Si Lily Allen regrette sans doute la façon dont elle a initié le débat du piratage sur son blog, elle a néanmoins été la source d'inspiration pour un artiste britannique qui a décidé de lui répondre en musique. Quoi qu'on pense de la jeune femme, elle aura néanmoins eu le mérite de provoquer un débat, quitte à subir les foudres des internautes.

Si Lily Allen ne s’attendait certainement pas à une telle tournure des évènements lorsqu’elle décida d’ouvrir un blog contre le piratage, il faut néanmoins reconnaitre que ses positions clairement pro-riposte graduée ont contribué à relancer le débat britannique sur les échanges illicites de fichiers protégés par le droit d’auteur. Certes, en se prononçant en faveur d’une riposte graduée dont la finalité est la suspension de la connexion Internet, Lily Allen s’est attirée les foudres des internautes. Mais, suite au compromis trouvé entre les artistes anglais, le revirement de la chanteuse, désormais favorable pour une riposte graduée allégée (une réduction drastique des débits), la chanteuse a paradoxalement porté un rude coup au plan gouvernemental anti-piratage.

Or, si la position de Lily Allen sur le piratage est partagée par un certain nombre d’artistes britanniques, d’autres ne souscrivent pas à ce scénario apocalyptique. Dan Bull, un musicien anglais, est de ceux-là. Dans une lettre ouverte musicale, l’artiste explique qu’il a tenu à faire une musique pro-P2P, en esquissant quelques arguments moraux pour le partage de fichiers dans les paroles de la chanson, a expliqué Dan Bull à Torrenfreak.

Un morceau qui rencontrera indéniablement un certain succès… mais celui-ci sera-t-il plus dû à la qualité intrinsèque de la musique et des paroles ou parce que ce morceau vise spécifiquement Lily Allen tout en vantant les mérites du peer-to-peer ? Le fichier MP3 peut être récupéré gratuitement et légalement ici, le travail de l’artiste étant visible là.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés