Il est bien loin le temps du "Projet 100K", où Bile666, Corpo et Lugdunum lançaient le pari fou d'un serveur eDonkey capable de recevoir 100.000 utilisateurs simultanément. Ca n'était pourtant qu'en 2003. Aujourd'hui, son successeur Razorback2 explose tous les records.

Le C.V. de Razorback est rempli de records tous plus impressionnants les uns que les autres. Plus gros serveur de Belgique en nombre de paquets par seconde reçus et envoyés (plus de 50.000/s), plus de 785.000 connexions ouvertes simultanément sur une seule machine, plus de 14.000 demandes de sources par seconde, … la liste est longue.

Ce dimanche, Razorback franchit un nouveau cap. La barre symbolique des 100.000.000 de fichiers référencés par le serveur a en effet été dépassée, et le serveur s’apprête à accueillir 800.000 utilisateurs simultanément ! C’est un véritable exploit technique, réalisé grâce à la solidité du noyau Linux sur lequel repose le serveur, et grâce au travail acharné de l’administrateur réseau de Razorback, Lugdunum. Bile666, qui tient une reponsabilité directe dans le succès notamment économique du projet, s’en félicite.

Razorback2 est hébergé sur un serveur AMD Dual Opteron 248, muni de 12Go de RAM. Pour financer ce monstre de puissance et surtout la bande passante nécessaire, Razorback bénéficie de recettes publicitaires mais également de dons (cliquez ici pour en savoir plus).

Cette indexation gigantesque des fichiers partagés permet aux utilisateurs de garnir ensemble ce qui est certainement l’une des plus grandes bibliothèques distribuées au monde.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés