Mozilla vient de s'offrir l'extension Pocket, qui permet de sauvegarder des articles hors-connexion pour les lire ultérieurement. L'outil, déjà intégré au navigateur Firefox depuis 2015, va devenir open source.

Deux ans après avoir intégré dans Firefox l’extension Pocket, qui permet de sauvegarder  hors-connexion l’article de son choix sur Internet pour le lire quand on le souhaite, la fondation Mozilla vient de s’offrir cet outil bien pratique.

Si cette acquisition d’un montant inconnu s’inscrit dans l’ordre des choses, elle est aussi la première de l’histoire de la fondation, qui s’en réjouit :  « Pocket va contribuer à nos projets en développant notre présence sur le mobile ».

L’intégration de Pocket à Firefox, en juin 2015, avait été critiquée par certains utilisateurs, qui dénonçaient l’intégration de ce logiciel propriétaire dans un logiciel libre et auraient préféré l’intégration d’une solution libre proposant les mêmes services, comme Instapaper, Readability ou Wallabag.

Une stratégie tournée vers le temps long

Ce dernier outil risque de pâtir particulièrement de la concurrence de Pocket, qui doit devenir open source très prochainement grâce à ce rachat, selon Nate Weiner, le fondateur de l’extension, interrogé par TechCrunch. Son intégration renforcée sur mobile fait aussi partie des chantiers prioritaires, alors que Pocket est déjà disponible sous la forme d’une appli pour Android et iOS.

Avec cette acquisition, Mozilla poursuit sa stratégie tournée vers les extensions qui privilégient le temps long à la lecture instantanée. Parallèlement, Firefox teste en effet SnoozeTabs, une fonctionnalité qui permet de reprogrammer au moment de son choix l’apparition d’un onglet que l’on souhaite lire ultérieurement.

Partager sur les réseaux sociaux