Lucid Motors, que l'on peut définir comme un concurrent sérieux de Tesla, a présenté ses technologies d'assistance au pilotage. L'idée est, bien sûr, de se rapprocher de l'Autopilote de Tesla.

Le 9 septembre prochain, Lucid Motors lèvera le voile sur sa berline 100 % électrique de luxe, conçue pour rivaliser avec la Model S de Tesla. Bien que la voiture n’existe pas encore, l’entreprise a présenté, dans un communiqué publié le 28 juillet, ses technologies d’assistance au pilotage (ADAS). Elles sont réunies sous l’appellation Lucid DreamDrive et s’apparentent à un Autopilote, technologie poussée par Tesla.

L’approche est en tout cas tournée vers l’évolution : « Nous nous sommes assurés que la plateforme Lucid DreamDrive offre de la conduite autonome de niveau 2 et est prête pour le niveau 3, ce qui signifie que nous pourrons rapidement ajouter des fonctionnalités grâce à des mises à jour à distance tout au long du cycle de vie de la Lucid Air et des futurs modèles de Lucid », explique Eugene Lee, en charge de la conduite autonome. 

L’équipement ADAS de la Lucid Air, dont la présentation ressemble à un dark mode du site de Tesla // Source : Lucid Motors

 

Lucid mise sur un LiDAR, pas Tesla

La Lucid Air, qui vise les 400 miles d’autonomie (643 km), est donc prête pour des fonctionnalités de conduite autonome très avancée (le niveau 3 correspond au début de la conduite par le véhicule avec supervision du conducteur, dans certaines conditions). Côté hardware, elle est équipé de 32 capteurs, notamment un LiDAR installé à l’avant (pour mieux le masquer). La télédétection par impulsions laser utilise la lumière pour mesurer les distances, scanner l’environnement et reproduire avec précision des objets. Grâce à cette technologie, la voiture peut mieux se repérer dans son environnement. On rappelle que Tesla s’en passe sur ses véhicules, ce qui n’empêche pas son Autopilote d’être très évolué.

Dans un premier temps, Lucid DreamDrive assurera les aides suivantes :

  • Surveillance des alentours ;
  • Alerte pour les angles morts ; 
  • Reconnaissance des panneaux ;
  • Freinage d’urgence automatique ; 
  • Alerte pour les conducteurs distraits ;
  • Assistance sur autoroute (régulateur de vitesse adaptatif + aide au maintien) ; 
  • Alerte pour le trafic ; 
  • Assistance pour les phares ;
  • Assistance pour se garer automatique ;
  • Aide au braquage. 

Lucid DreamDrive sera proposé de série dans les premières versions de la Lucid Air, à l’instar des fonctionnalités basiques de l’Autopilote. Le constructeur a déjà mis au point 27 fonctionnalités liées à la sécurité, à la conduite ou au parking. Dix-neuf d’entre elles seront là au lancement et les huit autres seront intégrées plus tard, grâce à des mises à jour.

Lucid Motors en dira plus sur l’intérieur, l’extérieur, les caractéristiques, les configurations et les tarifs lors de la conférence prévue à la rentrée. Les livraisons devraient débuter en 2021. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo