Déjà présent sur le segment des voitures électriques, Kia se rendra à Genève avec un concept.

À quelques jours de l’ouverture du salon automobile de Genève, Kia a publié le — 21 février 2019 — un teaser dévoilant l’avant d’un concept électrique. Il sera bien évidemment dévoilé à l’occasion de l’événement suisse (7-17 mars), où d’autres constructeurs ont déjà pris rendez-vous pour des annonces du genre.

« Le design automobile saisit le cœur pour le faire battre toujours plus vite et plus longtemps — et nous croyons qu’il n’y aucune raison que le passage à l’électrique change cela », révèle Gregory Guillaume, vice-président du département design chez Kia Motors Europe. La voiture sera présentée en entier le 5 mars 2019. 

Kia concept EV // Source : Kia

Une signature lumineuse futuriste

Kia s’est bien gardé d’en dire davantage sur le véhicule, même s’il est précisé qu’il devrait « répondre aux inquiétudes des consommateurs en matière d’autonomie, de performance, d’infrastructures de recharge et de comportement de conduite ». Côté look, on aperçoit un museau très musclé, doté d’un capot sculpté, d’une signature lumineuse en forme d’haltère et d’un bouclier proéminent. C’est un style. 

On remarque en outre un semblant de technologie sur l’image, au travers des rétroviseurs extérieurs remplacés par des fines tiges auréolées d’une petite boule. On peut penser, sans trop se mouiller, qu’ils sont virtuels à l’instar de ceux du SUV e-tron d’Audi.

Contrairement à certains concurrents, Kia est déjà un acteur du segment électrifié. Il commercialise le e-Niro, un crossover familial 100 % électrique (455 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP) et des versions hybrides de sa Niro et de sa Optima.

Partager sur les réseaux sociaux