La fibre optique double enfin l’ADSL en nombre d’accès à Internet en France, pour la première fois.

L’ascension des abonnements en fibre optique en France se poursuit. Dans son dernier observatoire des communications électroniques le 7 avril 2022, le régulateur des télécoms annonce que le nombre d’accès à Internet en fibre optique vient de dépasser pour la première fois celui des abonnements sur réseau cuivre, qui sert aux liaisons ADSL, VDSL et autres.

La fibre optique dépasse enfin l’ADSL en France

Au quatrième trimestre 2021, l’autorité de régulation des communications électroniques comptabilise 14,5 millions d’accès sur réseaux FttH, c’est-à-dire des liaisons de fibre optique jusqu’au domicile (Fiber to the Home). En comparaison, le nombre d’accès en haut et très haut débit sur les réseaux cuivre en xDSL était de 14,4 millions sur la même période.

Qu’il est loin le temps où, dans un précédent observatoire, le régulateur indiquait que la fibre optique représentait juste la moitié de l’ensemble des accès en très haut débit fixe en France, hors xDSL. En 2018, la fibre optique de bout en bout comptait un peu moins de 4 millions d’abonnements, tandis que l’ensemble des lignes xDSL était d’un peu plus de 20 millions d’abonnements.

Aujourd’hui, c’est la fibre optique qui donne le la : « la totalité de la croissance du nombre d’abonnements Internet provient, depuis un an, de celle des accès en fibre optique de bout en bout », commente le gendarme des télécoms à l’occasion de la sortie de son observatoire, le 7 avril. Une tendance qui va se poursuivre, car le réseau cuivre est en perte de vitesse.

lars-kienle-t8ZOIs1RtyE-unsplash
Des câbles de fibres optiques. // Source : Lars Kienle / Unsplash

La France se trouve dans une vaste transition technologique en ce qui concerne les réseaux fixes. Dans ce cadre, une bascule des internautes est en cours depuis une dizaine d’années, délaissant les liaisons en cuivre pour des solutions beaucoup plus performantes, basées sur la lumière — la transmission de données se fait ici avec des signaux lumineux.

Les fournisseurs d’accès à Internet sont les acteurs principaux de cette évolution, en étendant le réseau de fibre optique sur tout le territoire. D’ailleurs, signe des temps, Orange a commencé à réfléchir à la fin du réseau cuivre et, donc, à la fin de l’ADSL, avec une extinction progressive à partir de 2023. En parallèle, tout le pays doit être en fibre optique d’ici 2025. En principe.

Pour connaître l’état du déploiement de la fibre optique près de chez vous, il existe une carte interactive administrée par le régulateur des télécoms qui permet de voir la situation sur tout le territoire et notamment le taux de locaux raccordables dans telle ou telle division administrative. Les données ont généralement un trimestre de décalage par rapport à la situation à un instant T.

visuel_fibre_adsl2

Avez-vous la connexion Internet la plus rapide de la galaxie ?

Découvrez-le avec notre comparateur