Sony est encore parvenu à un petit miracle avec ses WF-1000XM4, des écouteurs dotés d'une réduction de bruit active bluffante, presque au niveau d'un casque.

Aux yeux, et aux oreilles, de beaucoup, les écouteurs WF-1000XM3 de Sony font partie des meilleurs du marché. C’était certainement vrai à leur lancement mais, depuis, la concurrence s’est sérieusement armée, entre les AirPods Pro d’Apple (la référence pour les utilisateurs iOS) ou encore les QuietComfort Earbuds de Bose. Ces derniers se montrent particulièrement bluffants sur la réduction de bruit active. On attendait donc la réponse du constructeur nippon avec impatience.

En 2021, Sony remplace ses WF-1000XM3 par les WF-1000XM4. Et, soyez-en assurés, il n’y a pas que le chiffre qui a changé. Si la firme s’était montrée prudente avec son casque haut de gamme — le WH-1000XM4 a pris la suite logique du WH-1000XM3 en ne créant aucune rupture –, les écouteurs  évoluent plus nettement. On avait reproché aux WF-1000XM3 leur confort loin d’être irréprochable. Qu’en est-il de leurs successeurs ?

Les écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Plus compacts, mais toujours un peu gros

Esthétiquement, les WF-1000XM3 et les WF-1000XM4 n’ont pas grand-chose à voir. Seule la qualité de finition, toujours appréciable chez Sony, reste similaire. Le plastique mat est agréable à l’œil comme au toucher, et les petites teintes métalliques viennent élégamment habiller le produit. On ressent d’emblée le positionnement haut de gamme, ce qui vient justifier le prix élevé.

Un positionnement haut de gamme qui se ressent immédiatement

Là où les WF-1000XM3 assumaient leur forme allongée, très voyante de loin, les WF-1000XM4 optent pour un design circulaire un peu plus discret. Ils demeurent toutefois assez imposants et ressortent de l’oreille même quand ils sont portés. C’est un choix qu’on peut trouver discutable, notamment pour le confort (nous y reviendrons) mais l’évolution est positive : on gagne en sobriété, en attendant une future génération qui, peut-être, aura des mensurations encore plus petites. On retiendra pour le moment que les WF-1000XM4 n’ont pas été conçus pour se faire totalement oublier.

Le boîtier a lui aussi perdu de l’embonpoint pour mieux se glisser dans une poche. On se retrouve alors avec un accessoire assez longiligne, à l’épaisseur contenue et dans lequel viennent astucieusement se loger les deux écouteurs (chacun son compartiment). La finition, là encore mate, est associée à un indicateur lumineux très fin (indispensable pour connaître l’état de la batterie). Sur le couvercle, la présence d’un logo Sony est la seule excentricité visible.

Le logo des écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Le plein de fonctionnalités

Pour profiter du plein potentiel offert par les WF-1000XM4, il est vivement recommandé de télécharger l’application Headphones Connect — disponible sur Android et iOS. Il suffira ensuite de sortir les écouteurs de leur boîtier pour les appairer facilement à son smartphone. Si jamais vous rencontrez des difficultés à les connecter, maintenez les surfaces tactiles pendant 5 petites secondes.

L’application Headphones Connect donne accès à un nombre incalculable de fonctionnalités plus ou moins pertinentes. À la simplicité d’un Apple, Sony répond par une palette d’outils de personnalisation qui plairont à celles et ceux qui adorent ajuster à l’envi. Parmi les fonctionnalités les plus intéressantes, retenons la possibilité d’ajuster le son ambiant sur 20 niveaux, d’adapter intelligemment la réduction de bruit à ses habitudes (détection des actions et/ou des endroits qu’on fréquente, après plusieurs analyses) ou encore de choisir quoi prioriser entre la qualité sonore ou la connexion. L’application cumule tout de même un peu trop de paramètres et gagnerait à être plus claire.

Contrôle intelligent du bruit des écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

On peut choisir les raccourcis à affecter aux surfaces tactiles présentes sur chacune des oreillettes. Celles-ci répondent bien et la liberté donnée est grande  : contrôle du son ambiant, commandes de lecture, commandes du volume… Il est par exemple envisageable de gérer le volume sur l’écouteur gauche, et de passer d’une chanson à l’autre avec la droite. On peut bien sûr également choisir de n’attribuer aucune commande.

Personnalisation des commandes des écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Les WF-1000XM4 se coupent automatiquement quand on en retire un. La lecture reprend si on fait machine arrière. Cette fonctionnalité peut toutefois aussi être désactivée.

Des choix osés

Les premières minutes en compagnie des WF-1000XM4 risquent d’être déroutantes pour beaucoup et, ce, pour plusieurs raisons. Sony a fait quelques paris étonnants : cette forme étrange qu’on ne sait pas vraiment comment insérer au mieux dans l’oreille et ces mousses à mémoire de forme qui remplacent les traditionnels embouts en silicone. Les WF-1000XM4 demandent donc un peu d’apprentissage pour être bien portés. À ce sujet, on conseillera de passer par l’application, qui intègre un outil chargé de vérifier qu’ils sont bien insérés. Dans le contraire, il faudra peut-être changer la taille des embouts (trois sont fournies : S, M et L).

Même si les WF-1000XM4 sont loin d’être les écouteurs les plus confortables du marché, leur design fait qu’on les sent bien dans notre oreille. Leur maintien est par conséquent plutôt bon (même si on ne les recommandera pas pour du sport). Ils peuvent par contre créer une légère gêne sur de longues sessions. Rien de rédhibitoire, mais un point sur lequel les équipes de Sony peuvent encore progresser.

Outil d’ajustement des écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Sacrée réduction de bruit

En matière de réduction de bruit active, Sony joue dans la cour des grands. C’est simple, il n’y a que Bose et Apple pour rivaliser. Avec les WF-1000XM4, force est de reconnaître que le géant nippon reprend un avantage certain sur le segment des écouteurs. Dès qu’on les insère pour la première fois, on sent à quel point ils isolent de manière efficace. Ils n’auront par exemple aucun mal à couvrir totalement la voix d’une vidéo lue sur votre PC (et, donc, les conversations de vos collègues), ou à atténuer le bruit d’un aspirateur.

Pour qui veut se couper du bruit ambiant sans passer par un casque, les WF-1000XM4 sont une solution solide, voire bluffante. Pour parvenir à un tel résultat, Sony s’appuie sur une puce dédiée, couplée à des microphones. La réduction de bruit active est accompagnée d’une réduction passive très efficace, puisque les WF-1000XM4 bouchent un peu trop bien les oreilles. Ensemble, ce duo donnerait presque l’illusion qu’on porte un casque haut de gamme, même dans des endroits bruyants.

Un écouteur Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

La qualité d’écoute offerte par les WF-1000XM4 est très bonne. En sortie de boîtier, ils proposent un rendu très chaleureux, avec une belle assise dans le registre des graves pour commencer. Grâce à leur justesse, on profite d’une mine de détails, avec des parties vocales qui se détachent parfaitement. L’idéal pour s’immerger dans ses playlists favorites. Et si vous n’êtes pas pleinement satisfaits, un petit passage par l’égaliseur permettra d’ajuster selon vos goûts. Les WF-1000XM4 offrent enfin de l’audio à 360 degrés, dans les applications compatibles.

Boîtier des écouteurs Sony WF-1000XM4 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Jusqu’à 8h d’écoute

Malgré toutes ses fonctionnalités, les WF-1000XM4 sont annoncés avec une autonomie de 8 heures en une seule charge. Ils y parviennent presque, et c’est une vraie prouesse face aux 4 heures et 30 minutes des AirPods Pro et aux 6 heures des Bose QuietComfort Earbuds. Avec le boîtier, compatible avec la charge sans fil, l’autonomie totale grimpe à 24 heures.

En bref

Sony WF-1000XM4

Note indicative : 5/5

Sony dispose d’un vrai savoir-faire en matière de réduction de bruit active. Si la concurrence s’est bien armée ces derniers mois, la firme nippone répond avec les WF-1000XM4, des écouteurs technologiquement très poussés.

La réduction de bruit active qu’ils offrent est bluffante : elle rivaliserait presque avec celle d’un casque. Les WF-1000XM4 proposent aussi un rendu sonore de qualité, une autonomie immense, un design soigné et de nombreuses fonctionnalités… Seul leur confort pourrait être amélioré.

Top

  • Réduction de bruit active irréprochable
  • Rendu sonore excellent
  • Autonomie idéale

Bof

  • Confort encore perfectible
  • Design imposant
  • À oublier pour le sport

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo