OnePlus vient de modifier son calendrier de mises à jour Android et offre désormais un meilleur suivi que Google lui-même. L’entreprise qui est derrière le développement d’Android ne fait plus partie des meilleurs élèves dans le secteur.

Le suspense n’aura pas duré bien longtemps. Dans un message daté du 2 juillet 2021, OnePlus a annoncé que le code de OxygenOS (son système d’exploitation maison basé sur Android) allait bientôt fusionner avec celui de ColorOS, la solution développée par la maison mère Oppo. Un changement qui sera, selon l’entreprise, « invisible » pour le grand public, car l’interface et les fonctionnalités des téléphones OnePlus ne changeront pas.

En revanche, un changement sera bel et bien visible. En fusionnant les équipes de développement, OnePlus annonce désormais pouvoir offrir « un meilleur suivi logiciel pour ses téléphones ». Les mobiles « haut de gamme » à partir du OnePlus 8 recevront 3 ans de mises à jour majeures et 4 de mises à jour de sécurité. Un changement qui classe le constructeur parmi les meilleurs élèves du monde Android avec Samsung… et devant Google.

Trois ans pour les Pixels

La situation peut faire sourire puisque Google est l’entreprise derrière le développement d’Android, mais le programme de suivi logiciel de la gamme Pixel est moins ambitieux que celui de OnePlus ou Samsung. Comme l’entreprise l’indique elle-même, ses téléphones sont pensés pour recevoir des mises à jour de sécurité et des mises à jour majeur pendant « au moins trois ans à compter de la date de mise à disposition initiale de l’appareil sur le Google Store aux États-Unis ».

Le suivi du Google Pixel 4 est assuré jusqu’en 2022 // Source : Louise Audry pour Numerama

C’est bien sûr un seuil minimum de suivi, mais si l’on en croit l’historique de Google sur le sujet, les efforts de l’entreprise vont rarement au-delà de ces trois ans. Voir des constructeurs assurer un meilleur suivi que l’entreprise derrière le développement de l’OS lui-même est assez surprenant. Cela ne veut pas dire que les téléphones Samsung ou OnePlus recevront les mises à jour aussi rapidement que la gamme Pixel, mais au moins leur suivi sur le long terme est assuré sur le papier. De quoi investir dans l’avenir de son mobile plus sereinement.

Les mises à jour, éternel problème d’Android

Le suivi des mises à jour reste l’un des problèmes majeurs du monde Android avec des calendriers de déploiement qui divergent énormément selon les constructeurs et les produits. De nombreux systèmes ont été mis en place pour pallier ce problème et le grand public est désormais moins dépendant de la bonne volonté des constructeurs pour assurer sa sécurité. Mais si même Google ne montre pas le bon exemple, difficile d’en vouloir aux autres.

Surtout qu’en face, Apple vient d’étendre son support à 7 ans. La dernière version d’iOS est en effet compatible avec les iPhone 6s et 6S Plus sorti en 2014. Toutes les fonctionnalités ne sont pas toujours disponibles sur tous les modèles, mais le suivi de sécurité est lui au moins assuré. S’il y a donc du progrès dans le monde Android, plusieurs points peuvent donc encore être améliorés.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo