La marque d'accessoires informatique Aukey semble avoir disparu d'Amazon du jour au lendemain. Le catalogue du constructeur chinois affiche actuellement une série d'articles « actuellement indisponibles » sur la plus grande plateforme de e-commerce du monde. Il semblerait que la marque paie pour l'achat d'avis positifs sur Amazon.

Amazon a fait un grand ménage de printemps. Ce 11 mai 2021, le géant du e-commerce semble avoir banni tous les produits Aukey de sa plateforme de vente, privant l’accessoiriste d’un de ses plus gros canaux de distribution.

Quelques accessoires Aukey // Source : Aukey

Pour rappel, Aukey s’est rendu célèbre dans le milieu des gadgets électroniques en vendant des câbles, des batteries externes ou encore des webcams. La firme chinoise fondée en 2013 s’est imposée au côté de Anker et Belkin comme un constructeur majeur de cet écosystème en vendant la plupart de ses accessoires via Amazon. Mais aujourd’hui la boutique du constructeur, en France comme aux États-Unis, n’affiche que des produits « actuellement indisponibles ».

Repéré par le site Digital Trends, ce grand coup de balai n’a pas encore eu le droit à une explication officielle claire. Dans une réponse adressée à Reviewgeek, Amazon s’est contenté d’indiquer que l’entreprise « travaille dur pour offrir une expérience exceptionnelle à [ses] clients et à [ses] vendeurs et [elle prend] des mesures pour les protéger contre ceux qui menacent leur expérience dans [son] magasin ». Plus loin, une piste d’explications apparait puisque le géant du e-commerce précise maintenir des « politiques de longue date pour protéger l’intégrité de [son] magasin, notamment l’authenticité des produits et des avis ».

Les produits Aukey sont indisponibles sur Amazon. // Source : Capture d’écran Amazon le 10 mai 2021

Des suspicions de faux avis

C’est ce dernier point qui semble expliquer l’expulsion d’Aukey de chez Amazon. Le 6 mai 2021, le site SafetyDetectives mettait la main sur une base de données contenant des milliers d’e-mails où des revendeurs Amazon proposaient une rétribution financière en échange d’un avis positif sur Amazon. Aukey n’est pas cité directement, mais quelques jours plus tard, un journaliste de XDA Developers indiquait avoir reçu en accompagnement d’un produit Aukey un carton l’invitant à poster une critique positive en échange d’un bon d’achat de 100 dollars (environ 80 euros). Une pratique qui viole les conditions d’utilisation d’Amazon.

Cela fait plusieurs années qu’Amazon tente de lutter contre le phénomène des faux avis sur son site. En 2015, l’entreprise déposait plainte contre un millier d’internautes suspectés de poster de faux commentaires sur son site. En 2016, elle rendait plus strictes ses conditions d’utilisation. Enfin, en 2019 c’est une association britannique qui mettait en garde le public contre ces manipulations.

Les produits Aukey restent disponibles en France via d’autres revendeurs, mais être privé d’existence sur Amazon, pour un constructeur qui a toujours mis cette plateforme en avant plus que les autres, est un coup dur certain. Contacté par nos soins, Aukey n’a pas apporté de réponse pour le moment.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo