Sur Android, Google prépare une fonctionnalité dans son application de bien-être numérique qui vous incitera à regarder devant vous, si jamais vous utilisez votre smartphone en marchant.

C’est une situation que vous avez peut-être déjà vécue. Vous déambuliez dans la rue, les yeux rivés sur votre smartphone, quand vous évitez de peu un obstacle, parce que vos pensées étaient accaparées par ce que vous regardiez sur l’écran. Et peut-être même que, parfois, la collision était inévitable, avec un poteau ou une branche d’arbre par exemple. Et l’on ne parle ni des flaques ni des déjections.

Source : Jay Prakash Kamat

C’est là que Google entre en scène. Dans l’application « Bien-être numérique », en version bêta, une option est en cours de déploiement pour inciter les mobinautes à, littéralement, lever la tête pour les reconnecter à leur environnement immédiat. Pour l’heure, l’arrivée de cette fonctionnalité est modeste, car, outre le fait qu’elle est toujours en développement, elle ne cible que les smartphones Pixel de Google.

Un rappel pour lever la tête

Ce dispositif, signalé par XDA Developers, avait été repéré il y a déjà quelques mois, dès novembre 2020, mais demeurait inaccessible. Son développement semble assez avancé aujourd’hui pour commencer à le proposer au public. Sur les captures, Google rappelle que son outil est une béquille : elle ne peut et ne doit pas remplacer la vigilance individuelle. En clair, ne vous reposez pas exclusivement dessus.

Le fonctionnement de l’outil n’est pas détaillé, mais il est plausible qu’il prend en compte différents signaux, une fois qu’il est activé. On imagine par exemple que la combinaison de l’écran allumé et la détection d’une marche via le gyroscope et l’accéléromètre servent à l’application pour estimer que l’individu n’est pas statique, mais au contraire se sert de son smartphone en marchant.

En tout cas, elle pourrait peut-être aider des passants à éviter une collision malheureuse (avec un piéton, une poussette, un vélo, un élément du mobiliser urbain, etc.), voire même un accident de circulation, lors de la traversée d’une rue sans faire attention. Cela, d’autant qu’il y a de nouveaux moyens de transport se développent, comme la trottinette ou la gyroroue, ce qui augmente les probabilités d’un choc.

Cette option apparaît très prometteuse, compte tenu des pratiques qui se sont imposées avec la téléphonie mobile — tout le monde a les yeux rivés sur son smartphone, que ce soit dans les transports en commun ou bien dans les files d’attente. Le smartphone s’est à ce point installé dans la vie courante qu’il y a même des automobilistes qui ne peuvent s’empêcher d’y jeter un petit coup d’œil sur la route.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo