Telegram apporte une modification dans sa messagerie instantanée. Désormais, il est possible d'automatiser la suppression de ses messages.

Comme Signal, WhatsApp ou Snapchat, il est possible de supprimer ses messages sur Telegram, si on juge qu’ils ne sont plus pertinents. L’effacement s’applique alors à tous les participants de la conversation. L’application mobile permet également de régler à l’avance un minuteur pour préparer le retrait d’un message, de façon à ne plus avoir à s’en soucier une fois celui-ci envoyé à son ou ses correspondants.

Une suppression automatisée et systématique

Une nouvelle mise à jour, annoncée fin février 2021, offre encore plus de latitude en la matière. Désormais, un minuteur global peut être paramétré, de sorte que tous les messages pour tous les participants seront effacés au bout d’un certain temps — 24 heures ou sept jours — une fois qu’ils ont été envoyés dans le canal de discussion. Ce paramètre ne concerne pas que les tchats secrets, mais aussi les tchats classiques.

Telegram
Telegram vous permet de fixer une date d’expiration pour vos messages.

Une fois actif, le minuteur présentera pour chaque message publié un décompte avant sa destruction — il se visualise en interagissant avec. Il est à noter que l’autosuppression ne se préoccupe que des contenus publiés après son activation, et non ceux qui le précèdent. Il est néanmoins toujours possible de les effacer de manière ciblée. Dans les groupes et les canaux, le paramètre est réservé aux administrateurs.

Ce caractère éphémère des messages se retrouve aussi dans les liens d’invitation, dont les caractéristiques viennent d’être étendues. Désormais, Telegram autorise la création d’URL dont la durée de vie est limitée dans le temps ou qui expire après qu’elle ait été utilisée un certain nombre de fois — ou les deux. Pratique pour éviter les invités indésirables qui ont mis la main sur un lien d’invitation qui trainait sur le web.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo