Une future mise à jour de l'application Google Messages indique que certains smartphones n'y auront plus droit. Mais dans les faits, rares seront les terminaux exclus.

Vous utilisez Google Messages comme application privilégiée pour vos discussions par écrit avec vos proches ? Sachez qu’il y a du changement à l’horizon — le chiffrement de bout en bout, bien entendu, qui doit être généralisé au cours de l’année. Mais, au volet des mauvaises nouvelles, la firme de Mountain View prévoit de rendre incompatible son appli avec certains modèles de smartphones.

Cette modification a été éventée sur le site XDA-Developers. Pour le dire vite, à compter du 1er avril 2021, Google Messages ne sera plus fonctionnelle sur les smartphones qui n’ont pas été certifiés par l’entreprise américaine. Cette conclusion a été obtenue en fouillant dans les fichiers d’installation d’une version avancée de l’application, avec la découverte d’une ligne de code affichant un message d’avertissement.

Une mise à jour qui touchera peu de monde

Dans les faits, le nombre de smartphones effectivement affectés par cette évolution ne devrait pas être significativement élevé. Comme le pointe Frandroid, une liste maintenue par Google sur les terminaux pris en charge contient plus de 31 000 entrées différentes — sans surprise, on retrouve sans peine de très nombreux modèles grand public. En pratique, rien ne changera dans bien des cas de figure.

Pour les personnes qui se trouveraient dans cette situation, à supposer que la mise à jour découverte par XDA-Developers aille effectivement à son terme (il s’agit précisément de la version 7.2.203, mais son contenu est susceptible d’évoluer d’ici son déploiement), il leur faudra basculer sur une autre application mobile de messagerie. En matière de SMS, il y a par exemple Signal qui remplit sans souci cet office.

Grâce au Rich Communication Service (RCS), Google Messages a su séduire, car l’appli ne se contente pas de recevoir et d’envoyer des textos. Elle fournit des services plus avancés,  incluant la possibilité de différer le départ d’un message (si le smartphone n’a pas accès au réseau immédiatement), de demander une confirmation de lecture, de faire des tchats à plusieurs ou encore de transférer des fichiers.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo