De Gmail à Calendar en passant par YouTube et Google Drive, les services Google ont été inaccessibles pendant quelques heures le lundi 14 décembre. Les serveurs d'authentification des comptes semblent être la cause de la panne.

Mise à jour à 13:35  : les services Google semblent commencer à émerger après une panne qui aura duré à peu près 40 minutes. Ils restent lents à l’usage, mais la connexion aux principaux services semble possible. Google n’a toujours pas communiqué sur la panne, mais la piste évoquée par Numerama pointant les serveurs d’authentification semble être plausible. Le compte Twitter de Google Workplace a en revanche annoncé que tout était rentré dans l’ordre, sans plus de précision.

Nous avons constaté que si certains services étaient en ligne, d’autres, comme Gmail dans G Suite, étaient toujours inaccessibles.

Article original  : Le 14 décembre 2020, vers 12h56, de nombreux signalements ont émergé sur le web français au sujet de Google. La rédaction de Numerama a pu confirmer qu’au moins Gmail, Calendar, Drive et YouTube n’étaient pas accessibles pour à peu près la moitié de ses employé·e·s. L’erreur « 500 » affichée par le navigateur montre qu’il ne s’agit pas, cette fois, d’un problème de DNS : changer vos DNS ne ramènera donc pas les services Google. De plus, quand un utilisateur essaie de se connecter à Google, le compte est décrit comme « introuvable » par l’interface.

Dès lors, la piste la plus probable serait que la panne vienne des systèmes d’authentification de Google. Mathieu Menut, lead développeur pour Numerama, a remarqué que tous les services étaient disponibles pour les utilisateurs qui ne sont pas connectés (il est possible d’aller sur YouTube en navigation privée, par exemple).

Mais Google n’a pas encore communiqué sur les raisons de cette panne. Le site notifiant de l’état des services Google est longtemps resté au beau fixe, avant de passer tous les services en rouge.

Le moniteur de fonctionnement des services Google // Source : Capture d’écran Numerama

Le célèbre site internet participatif Down Detector a aussi relevé que tous les services Google étaient signalés comme étant inaccessibles, suffisamment en tout cas pour qu’ils prennent la une des signalements de ces dernières minutes. Les versions professionnelles des outils de Google sont tout autant touchées : G Suite, la suite logicielle et bureautique sur le web de Google réservée aux entreprises, ne fonctionne pas non plus.

Des utilisateurs rapportent que les services domotiques et maison connectée sont également touchés (Nest, Nest Hub, etc.). En effet, Ils ont besoin d’une connexion à un compte Google pour fonctionner.

Down Detector le 14 décembre // Source : Capture d’écran Numerama

Une panne internationale

Vers 13h05, le média américain The Verge a relayé l’information, signalant après Numerama que les services Google étaient aussi inaccessibles en dehors de France. Il ne s’agit donc pas d’un problème localisé — comme en France d’ailleurs, la page permettant de savoir si Google est tombé est au beau fixe dans le reste du monde, ce qui rend la compréhension du problème plus complexe que d’habitude — notre hypothèse sur les serveurs d’authentification tient tout à fait la route.

De son côté, le moteur de recherche Google reste accessible, même si, d’après nos constatations, il tourne au ralenti.

Contacté par la rédaction, Google n’a pas encore donné d’information, mais promet de nous tenir au courant.

La liste des services en panne

  • YouTube
  • Gmail
  • Google Drive
  • G Suite (au complet)
  • Google Analytics
  • Google Agenda
  • Google Play Store
  • Google Stadia

Article en cours de développement.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo