Dans le petit monde du stockage en ligne, les grandes entreprises américaines dominent le secteur sans partage. Mais ça c’était avant l’arrivée de kDrive, une solution de stockage dans le cloud qui possède deux sérieux arguments : un tarif deux fois moins élevé que la concurrence et la garantie que vos données restent vraiment confidentielles.

Le monde du stockage en ligne (ou dans le cloud) est aujourd’hui très majoritairement américain. Les principaux acteurs proposent globalement tous le même tarif pour la même quantité d’espace de stockage, à savoir 9,99 euros pour 2 To. Et tant pis si vous n’utilisez pas vos 2 To d’espace de stockage : il n’y a généralement pas d’offres intermédiaires entre 2 To d’espace de stockage et les quelques Go des offres gratuites.

Que propose kDrive pour se démarquer de la concurrence ?

Dans ce contexte, kDrive se pose comme une alternative particulièrement séduisante . Tout d’abord, son offre de base est très intéressante pour un particulier. Pour moins de 5 euros par mois (ou 59,88 euros par an), kDrive propose d’une part 2 To d’espace de stockage, une suite bureautique complète et des outils pour importer facilement vos fichiers, qu’ils soient hébergés en local sur votre machine ou depuis une autre solution de cloud. Son deuxième argument clé, c’est que les données hébergées sur kDrive se trouvent en Suisse, protégées par la loi suisse sur la protection des données.

Des données loin des entreprises américaines

Malgré son tarif deux fois moins élevé que la concurrence, kDrive n’a rien d’une solution au rabais. Au contraire, c’est une offre proposée par un spécialiste de l’hébergement, Infomaniak. Située en suisse, cette société dispose de ses propres centres de données, eux-mêmes basés en Suisse. Elle a non seulement la main sur ses propres serveurs, mais le fait qu’ils sont situés en Suisse garantit bien mieux la confidentialité des données des utilisateurs que ceux des grandes marques américaines.

L »interface de kDrive est très intuitive.

D’une part, les données hébergées sur les serveurs d’Infomaniak ne sont pas soumises au Cloud Act (le gouvernement américain ne pourra jamais demander l’accès aux données hébergées sur les serveurs). D’autre part la loi suisse concernant la protection des données assure une entière confidentialité aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers : aucune administration ne peut en effet avoir accès à des informations personnelles sans l’accord d’un juge.

Enfin, Infomaniak se montre transparent avec l’utilisateur concernant sa politique de confidentialité des données. Il propose une page spéciale sur son site web qui fait la synthèse des données qu’il recueille sur les utilisateurs et propose également un onglet permettant de télécharger rapidement l’ensemble de ses documents légaux.

De nombreux outils pour rapatrier et synchroniser vos données

kDrive est une solution récente, lancée en février dernier en Europe. Infomaniak a donc pensé au rapatriement des données des utilisateurs qui désireraient passer sur kDrive. À ce titre, l’interface de kDrive est très claire et comprend de nombreux outils pour faciliter l’importation de ses anciennes données depuis Dropbox, Google Drive ou OneDrive. Une application à installer directement sur l’un de ses appareils est également disponible qu’il fonctionne sous macOS, Windows et Linux ou bien sous iOS et Android.

Quel que soit votre appareil, kDrive dispose d’applications dédiées pour synchroniser vos fichiers.

L’application permet également de synchroniser des dossiers ou d’effectuer des sauvegardes automatiques de certains dossiers de ses appareils. Ce qui se révèle très pratique pour sauvegarder, par exemple, l’intégralité de la galerie photo de son smartphone.

Des fonctionnalités spécifiques pour les professionnels

kDrive propose plusieurs options d’abonnements, dont deux à destination des professionnels. Les abonnements Team et Pro permettent ainsi d’accéder à des fonctionnalités pratiques pour les professionnels. Comme une boîte de dépôt, pour permettre à des tiers de déposer des fichiers sur espace de stockage, une interface de gestion des utilisateurs pour gérer facilement les comptes et droits des utilisateurs, ou encore le support du protocole Webdav, pour synchroniser un NAS avec son espace de stockage.

Lancée au début de l’année, kDrive est une solution en pleine évolution et de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées régulièrement. Dans les prochaines semaines, il sera ainsi possible d’utiliser son propre nom de domaine pour ses espaces kDrive et posséder ainsi une URL du type drive.monentreprise.com pour l’ensemble de ses collaborateurs.

Une solution bureautique complète et mature

kDrive, enfin, n’est pas qu’une simple solution de stockage en ligne. À l’image de ce que font Google ou Microsoft, Infomaniak a intégré une véritable suite bureautique au sein de son espace de stockage. Elle permet en deux clics de créer des documents textes, des tableurs ou des présentations.

L’interface de l’application bureautique de kDrive est très complète.

Infomaniak a d’ailleurs eu la bonne idée de s’allier avec OnlyOffice pour cette partie. OnlyOffice est une solution tierce de suite bureautique à installer sur son propre serveur. Son installation est habituellement assez complexe pour qui connaît mal Linux. Dans le cas de kDrive, elle est directement pré-installée et disponible à l’usage lorsque l’on accès à son compte kDrive.

L’avantage de ce partenariat avec OnlyOffice, c’est que celui-ci perfectionne son interface depuis de nombreuses années. Ce qui se sent à l’usage : impossible de se perdre dans cette interface sobre, intuitive et qui permet de partager n’importe quel document à un tiers en deux clics.

90 jours d’essai gratuit… sans entrer de code de carte bancaire

La solution de stockage dans le cloud kDrive a tout pour elle : un rapport qualité-prix très intéressant, des outils d’importation complets et une excellente suite bureautique. Infomaniak est allé encore plus loin pour séduire ceux qui douteraient de ses arguments : il est possible de l’essayer gratuitement pendant 90 jours… Et sans jamais entrer sa carte bancaire, que ce soit pour l’offre Solo (pour un seul utilisateur), Team (6 utilisateurs) ou Pro (dès 3 utilisateurs). Vous avez 3 mois pour vous faire une idée de la meilleure alternative de stockage dans le cloud aux services américains.

Les différents tarifs de kDrive avec un abonnement d’un an.

Partager sur les réseaux sociaux