Une nouvelle rumeur sur le Galaxy Note 20 suggère que le futur téléphone de Samsung pourrait être le porte-étendard de la version commerciale de Project xCloud, le service de cloud gaming de Microsoft.

En septembre prochain, Microsoft lancera la version commerciale de Project xCloud, service de jeux vidéo en streaming qui sera intégré sans surcoût au Xbox Game Pass Ultimate. Un mois plus tôt, Samsung aura officialisé le Galaxy Note 20, son futur téléphone grand format. D’après des indiscrétions publiées par WinFuture le 22 juillet, un lien paraît tout trouvé entre les deux. Au point que le Note 20 pourrait être considéré comme le premier smartphone Xbox.

La rumeur n’a rien d’étonnant dans le sens où Microsoft et Samsung ont évoqué leur rapprochement en août dernier « afin d’offrir des expériences unifiées sur les appareils portables ». Dans cette optique, faire du Note 20 un porte-étendard pour Project xCloud aurait beaucoup de sens : avec son immense écran et sa connectivité 5G, le smartphone est l’écrin idéal pour mettre en avant des jeux vidéo.

Fuite Galaxy Note 20 // Source : Samsung Russia

Le Note 20 comme vitrine pour le cloud gaming de Microsoft

En plus de caractéristiques enviables, notamment un écran de 6,9 pouces rafraîchi à 120 Hz, le Note 20 aurait droit à des optimisations logicielles pour faire tourner les jeux disponibles via Project xCloud dans les meilleures conditions. WinFuture évoque un catalogue de 90 productions, ce qui ne manquerait pas d’offrir un vrai argument gaming au Note 20. Il suffirait juste de relier la phablette à une manette Xbox — en Bluetooth — pour en faire l’équivalent d’une vraie console. Il restera quand même à confirmer quelle pourra être l’autonomie.

Microsoft aura besoin d’un partenaire comme Samsung pour prouver que l’on peut accéder à l’écosystème Xbox en dehors de ses consoles. Toute la stratégie gaming de la multinationale est articulée autour de cette possibilité de s’affranchir des barrières posées par le marché traditionnel pour toucher un public plus grand et proposer une autre manière de jouer aux utilisateurs d’aujourd’hui (exemple : jouer en dehors de chez eux).

Sur ce point, les appareils mobiles représentent une meilleure porte d’entrée que la PS4 ou la Switch. C’est tout du moins ce que révèle Phil Spencer dans une interview accordée à GameStar le 17 juillet : « Avec les autres consoles, le problème est qu’il nous est impossible de proposer toute l’expérience Xbox. Les autres constructeurs ne sont pas intéressés. » L’intégralité de l’expérience réunit les Succès ou encore la communauté Xbox Live. 

On rappelle que Samsung est loin d’être étranger à l’univers du gaming. Lors de la présentation du Galaxy Note 9, la multinationale avait annoncé un contrat d’exclusivité avec Epic Games pour le lancement de la version Android de Fortnite.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo