Le navigateur de Mozilla, Firefox 78, est mis à jour. Une nouvelle version qui se débarrasse de vieux protocoles de sécurité, qui inclut des changements en termes d'accessibilité et un déploiement plus large de WebRender, le nouveau moteur de rendu pour les pages web.

Meilleur suivi des fuites de données

Saviez-vous que Firefox, comme Safari, propose un tableau de bord sur la protection de la vie privée ? Pour le voir, il suffit de taper dans la barre de recherche « about:protections ». Vous y verrez les statistiques de blocage sur différents dispositifs potentiellement problématique, comme les pisteurs, les cookies, les empreintes numériques ou les mineurs de cryptomonnaies. Mais vous verrez aussi d’autres rubriques.

Avec Firefox 78, le tableau de bord vous indiquera si des informations personnelles vous concernant figurent dans une fuite de données connue — en partenariat avec le site Have I been Pwned, la référence du genre. Cela concerne notamment vos mots de passe, s’ils sont enregistrés dans Firefox — la vérification se fait sans comparant directement les mots de passe, mais en rapprochant simplement une portion de leur empreinte numérique pour voir s’il y a une correspondance.

Firefox redésactive un vieux protocole de sécurité

En début d’année, Mozilla avait pris la décision de désactiver les plus anciennes versions de TLS (1.0 et 1.1), un protocole de communication très courant sur le net. Et puis au cours du printemps, la fondation était revenue sur ses pas, provisoirement. TLS 1.0 et 1.1 ont été temporairement réactivés, afin d’assurer une compatibilité complète avec les sites officiels diffusant des messages de prévention contre le coronavirus — dans le cas où ils utilisaient encore une liaison TLS 1.0 et 1.1.

Si le protocole TLS reste au coeur de la sécurité en ligne, ses plus anciennes versions ne sont plus fiables. // Source : Illustration Lucie Benoit pour Numerama

Trois mois ont passé depuis cette réactivation. Le confinement est aujourd’hui levé dans plusieurs pays — notamment en Europe — et les consignes sanitaires sont désormais bien connues de tout le monde. Aussi Mozilla a-t-il décidé de redésactiver les vieilles versions de TLS avec Firefox 78. Désormais, en cas de connexion à un site les utilisant toujours, il y aura un message d’erreur qui s’affichera. Cela ne se produira pas si des moutures plus récentes sont utilisées, à savoir TLS 1.2 ou 1.3.

TLS, un acronyme pour Transport Layer Security, sert à sécuriser les connexions en ligne, entre le navigateur web de l’internaute et le site qu’il visite. Une protection indispensable en cas de connexion à un espace sensible, parce qu’il contient des données personnelles ou bancaires : banque en ligne, messagerie, commerce ou administration. Il a connu quatre évolutions notables en vingt ans : TLS 1.0 (1999), TLS 1.1 (2006), TLS 1.2 (2008) et TLS 1.3 (2018). Les deux premières ne sont plus sûres.

Et aussi : performances accrues, support étendu et remise à plat de Firefox

Quelques autres changements sont à noter dans Firefox 78.

Sur le terrain de l’accessibilité, Mozilla annonce une réduction du nombre des animations pour un confort d’utilisation plus doux pour les personnes épileptiques et migraineuses. Le navigateur inclut aussi un bouton « rafraîchir », qui vise à remettre d’aplomb Firefox sans avoir besoin de désinstaller le navigateur. Ce service vise à résoudre des bugs courants, en désactivant toute la personnalisation du navigateur.

Firefox Mozilla
Firefox 78 déploie plus largement WebRender, le nouveau moteur graphique pour le navigateur. // Source : Mozilla

Firefox 78 bénéficie de performances graphiques accrues, avec l’utilisation de WebRender, le nouveau moteur graphique de Mozilla. Celui-ci est maintenant proposé aux internautes sous Windows utilisant les processeurs graphiques d’Intel. WebRender est un chantier ancien, dont le déploiement est en cours sur un certain nombre de plateformes — un outil de suivi est disponible à cette adresse.

Cette nouvelle version résout par ailleurs un souci qui impliquait les économiseurs d’écran. Ils interrompaient les appels (en visiophonie ou non) passés avec la technologie WebRTC. Firefox 78 devient la version bénéficiant d’un support étendu, qui lui permettra d’avoir des correctifs pendant très longtemps. La raison ? Firefox 78 est la dernière version qui sera livrée pour macOS 10.9, 10.10 et 10.11. Ainsi, Mozilla assure aux internautes concernés un support plus que d’habitude.

Enfin, Firefox 78 résout aussi diverses vulnérabilités plus ou moins graves.

Le détail des notes de mises à jour est accessible à cette adresse.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo