Dropbox développe un gestionnaire de mots de passe, sous forme d'application mobile. Malgré un segment déjà très encombré, la plateforme peut compter sur une large communauté pour la promouvoir, quand elle sortira.

Non content de vouloir stocker vos dossiers sur ses serveurs, Dropbox souhaite aussi s’occuper de vos mots de passe. C’est ce que révèle la découverte d’une application sur Android, appelée Dropbox Passwords, dont l’utilisation est pour l’instant réservée à une poignée d’utilisateurs, uniquement sur invitation. Elle peut certes être installée sur un smartphone, mais elle sera inutilisable en pratique.

L’existence de ce gestionnaire de mots de passe est une relative surprise, Dropbox n’ayant jamais manifesté publiquement son intention d’aller dans cette direction. Toutefois, il est vrai que l’entreprise américaine recommande depuis plusieurs années de se servir de ce type d’application pour avoir une bonne hygiène en sécurité informatique, au moyen de mots de passe uniques et robustes.

« Comme il peut être difficile de se souvenir de dizaines de mots de passe, nous vous suggérons d’utiliser un gestionnaire de mots de passe – qui chiffre et garde la trace de tous vos mots de passe », écrivait l’entreprise en 2014. Ce type d’utilitaire permet de renforcer la protection de votre compte, ajoutait-elle un an plus tard. Et en 2017, elle s’était même aventurée à en conseiller deux : LastPass et 1Password.

La sécurité des gestionnaires de mots de passe constitue l’un des points les plus sensibles, car de leur robustesse dépend la protection des codes qui sont stockés à l’intérieur..

Une application aux fonctionnalités classiques

Les quelques captures d’écran donnent une petite idée des fonctionnalités que proposera Dropbox Passwords, qui sont en fait très courantes dans le secteur des gestionnaires de mots de passe. Les mots de passe seront protégés dans l’application via un mot de passe maître ou éventuellement par une empreinte biométrique, et classés alphabétiquement via les services auxquels ils sont associés.

Dropbox Passwords
Un aperçu de l’application.

Un générateur de mot de passe sera aussi de la partie, afin de créer un code à la volée, avec on l’imagine diverses options (choix de la taille, inclusion de certains caractères, refus des symboles ambigus, etc.). Un système de synchronisation est prévu, pour que l’on puisse y accéder depuis le terminal de son choix. Le remplissage automatiquement des champs sur les sites et les applications est aussi annoncé.

Très discret sur ce projet, Dropbox se lance dans un marché où plusieurs solutions sont déjà bien installées, et parfois anciennes. Outre LastPass et 1Password, l’on peut citer KeePass et Dashlane. Mais Dropbox a un atout que les autres sociétés n’ont pas : une très importante base d’utilisateurs. Celle-ci compte 600 millions d’individus, selon des données chiffrées que le groupe a communiquées en février.

Les gestionnaires de mots de passe ont beau être fortement sécurisés, ce ne sont pas non plus des coffres-forts inviolables. Ils peuvent faire l’objet de certaines informatiques, même si celles-ci ne sont pas nécessairement à la portée du premier venu. Mais c’est le lot de n’importe quel programme. C’est pourquoi l’emploi d’un tel outil doit s’articuler avec d’autres mesures, comme la double authentification.

Partager sur les réseaux sociaux