Microsoft explore une nouvelle version du menu Démarrer, qui ne met plus autant en avant les tuiles dynamiques. Compte tenu d'une fuite précédente, cela pourrait indiquer le souhait de Microsoft de passer à autre chose.

Élément central de Windows, le menu Démarrer a connu de multiples refontes visuelles au fil des systèmes d’exploitation et des modes. Évidemment, celui qui accompagne Windows 10 n’a pas échappé à ces ravalements de façade réguliers. Il a même eu droit à quelques retouches esthétiques depuis 2015, pour en modifier l’agencement et l’ergonomie. Et cela pourrait se poursuivre en 2020.

Lors d’une présentation, une nouvelle version du menu Démarrer a été vue. La différence notable sur les captures d’écran est la disparition du carré coloré qui encadre chaque icône, dans la colonne de gauche. À droite, les carrés demeurent, mais leur couleur est unifiée dans une couleur proche du fond général. Au passage, le design de certaines icônes (météo, calculette, photos, etc) est actualisé.

En haut, le menu Démarrer actuel. En bas, la refonte imaginée par Microsoft.

Des tuiles dynamiques plus discrètes

Ces changements stylistiques ont pour conséquence de moins faire ressortir les tuiles dynamiques, qui sont des icônes s’animant quand elles sont affichées à l’écran. Par exemple, la tuile dédiée à la météo renouvelle ses informations de température et de temps en fonction des dernières informations reçues. C’est aussi le cas des vignettes pour le courrier et le calendrier, ou même Facebook.

Est-ce à dire que les tuiles dynamiques font progressivement être écartées de Windows ? Officiellement non : Un responsable de Microsoft, cité par The Verge, déclare qu’elles « ne vont pas s’en aller. Nous n’avons rien annoncé de tel. Celles et ceux qui les apprécient vont pouvoir continuer à en profiter ». Mais, comme le pointe FrAndroid, ces vignettes viennent de l’ère Windows 8 et Windows Phone.

Or, une fuite de 2019 a mis en lumière les réflexions de Microsoft en la matière, puisque la version du menu Démarrer utilisée alors marque l’abandon de ces widgets. Celui-ci a été aperçu lors de démonstrations de Windows 10X, une version de l’OS imaginée pour les appareils à double écran, dont la sortie est attendue vers la fin de l’année, avec l’arrivée des premiers terminaux de Microsoft.

Partager sur les réseaux sociaux