Vous vouliez vraiment un AirPower ? Le Zens Liberty est quasiment ce qu'il vous faut.

Le AirPower d’Apple est l’un des objets les plus regrettés de sa génération. Et pour cause : comme rarement dans son histoire, Apple a fait une promesse qu’il ne pouvait pas tenir — créer un tapis de charge sans fil capable de charger 3 appareils, qu’importe leur position dessus. Problème : cela impliquait de multiplier les bobines de chargement sous la surface et entraînait trop d’émission de chaleur. Les résultats n’étaient pas à la hauteur des exigences du géant californien et le projet a été officiellement abandonné.

C’est ici que Zens entre dans la danse.

Zens Liberty // Source : Zens

Un presque AirPower

L’entreprise hollandaise affirme que son Liberty répond — presque — aux promesses du AirPower d’Apple. Voyez plutôt :

  • 16 bobines réparties sous le socle permettent de poser un objet compatible charge sans fil n’importe où pour qu’il se mette à charger.
  • La charge est possible jusqu’à 2 appareils en simultané (jusqu’à 15W)
  • Une prise USB-A permet de charger un troisième appareil avec un câble.

Si on le compare au AirPower, il manque donc principalement deux choses : la capacité de charger trois appareils et non deux et la possibilité de charger une Apple Watch. Il est possible de le faire sur le Liberty de Zens, mais avec un petit add-on vendu 40 €. Bref, nous ne sommes pas très éloignés des promesses d’Apple, même si ces petits détails étaient probablement ce qui séparaient la théorie de la pratique chez Cupertino.

Reste qu’à 139 € dans une version simple et 179 € dans une version où le socle transparent permet de montrer les bobines de chargement, le Liberty est aujourd’hui le seul produit comparable au AirPower, qui est effectivement commercialisé. On regrette juste qu’un modèle blanc n’ait pas été envisagé.

Les précommandes sont ouvertes pour une livraison en janvier. Nous le testerons afin de savoir si l’entreprise hollandaise est parvenue à endiguer les problèmes de chauffe.

AirPods sur AirPower // Source : Apple

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo