Deux ecommerçants avaient gâché la surprise : c'est désormais officiel, les Shield TV et Shield TV Pro de Nvidia partent à la conquête du marché de la box multimédia.

En 2017, Nvidia sortait une version remaniée de sa Shield TV. Pour nous, c’était assez clair : si vous ne vouliez pas d’Apple TV pour votre salon, alors la proposition du géant de la carte graphique était la meilleure du marché. Jusqu’à aujourd’hui, ce marché de la box TV sous Android n’a pas beaucoup bougé : Nvidia n’a rien sorti et la concurrence ne s’est construite que sur l’entrée de gamme, notamment par Xiaomi. Fin 2019, Nvidia sort une nouvelle Shield TV et l’associe à une Shield TV Pro.

Nvidia Shield TV Pro : toutes les caractéristiques

La Shield TV Pro reprend une formule qui a déjà fonctionné : le design de la box est inchangé par rapport à la version 2017. On retrouve ce rectangle aux lueurs vertes qui crie gaming et qu’on aura vite fait de cacher dans un meuble. On compte donc 2 ports USB, un port HDMI et un port Ethernet, mais à l’intérieur, Nvidia a un poil boosté son processeur, passant du Tegra X1 au X1+ qui promet d’être « 15 % plus rapide », épaulé par 3 Go de RAM et 16 Go de stockage. Cela permet, en plus du support du Dolby Vision, de transformer la box en serveur Plex (comme la Shield 2017 au demeurant). Il vous faudra une installation Hi-Fi et vidéo adéquate pour en profiter.

La nouvelle télécommande // Source : Amazon via 9To5Google

Nvidia met en avant un logiciel d’upscaling maison, qui permet de transformer les flux de faible qualité en flux 4K. Un mode « développeur » nous permet de voir la différence entre une vidéo avec ou sans cet outil. Pour percevoir la différence, sur les quelques exemples que nous avons testés, il faut vraiment regarder des détails : des sourcils ou les cordes d’une guitare. D’ailleurs, en mouvement, les différences sont moins marquées. Mais on sait que ce paramètre pourra garantir une image plus fidèle.

La télécommande de la Shield est peut-être ce qui change le plus sur cette version, en apparence. Nvidia a abandonné sa très mauvaise télécommande utilisée sur les deux précédentes générations et qui avait à peu près 2 semaines d’autonomie (à titre de comparaison, nous n’avons toujours pas rechargé la télécommande de notre Apple TV 4K depuis son arrivée en 2017). La nouvelle version adopte un design triangulaire très sobre et qui permet tout à la fois de lancer Google Assistant grâce à un microphone embarqué, personnaliser un bouton (en haut à droite), déclencher Netflix grâce à un bouton dédié et proposer un rétroéclairage des boutons. On peut aussi « traquer » la télécommande perdue grâce à une application dédiée qui lui fait émettre un son. Seule ombre au tableau : Nvidia ne propose pas de recharge mais des piles AAA et une durée de vie de 6 mois. Toujours mieux que des piles boutons.

Shield TV

La nouvelle Shield TV // Source : Newegg via 9To5Google

La Shield TV est une version cylindrique de la Shield. C’est elle qui prend le rôle d’outil grand public cette année. Elle embarque la même configuration que la Shield TV Pro (processeur X1+, compatibilité Dolby Vision), mais avec seulement 8 Go de stockage et 2 Go de RAM, ce qui l’empêche d’agir comme serveur Plex. Un port microSD vient au secours du stockage un poil faiblard. Au-delà de cela, tout est exactement pareil que sur la Shield TV Pro et ne diffère pas radicalement de la Shield.

Quelles différences entre la Shield de 2017 et celle de 2019 ?

Nvidia n’a pas bouleversé sa formule. Si vous avez une Shield 2017, il n’est pas sûr que vous ayez la nécessité de renouveler votre appareil. Si vous souhaitez uniquement la télécommande, elle sera vendue séparément et est compatible avec les précédentes versions.

Mais alors, quelles sont les différences ?

  • Un processeur un poil plus puissant.
  • Compatibilité Dolby Vision.
  • Upscaling vers la 4K nativement intégré.
  • Moins de RAM et absence de serveur Plex sur la version normale.
  • Nouvelle télécommande.

Prix et disponibilité

La Shield TV coûte 159 €. La Shield TV Pro coûte 219 €. Elles sont disponibles dès le 28 octobre 2019. La télécommande coûtera 29,99 € et sera disponible en décembre 2019.

Partager sur les réseaux sociaux