La nouvelle version du Galaxy Fold a commencé à être distribuée en France. Parmi les premières choses que l'on remarque, il y a cette longue, très longue liste de recommandations importantes avant utilisation que Samsung a rajoutées.

Samsung n’a visiblement pas envie de revivre le même cauchemar qu’il y a quelques mois avec son Galaxy Fold. Le fabricant coréen a commencé à distribuer les nouveaux exemplaires de son Galaxy Fold à la presse française ce vendredi 13 septembre 2019, non sans une très longue liste de recommandations pour éviter tout problème.

Le Samsung Galaxy Fold déplié // Source : Numerama

La longue liste de recommandations pour le Samsung Galaxy Fold

Grâce à quelques photos publiées par notre consœur de LCI Melinda Davan-Soulas, on a donc pu découvrir la (très) longue liste de « conseils » en français qui accompagne désormais cette nouvelle version du smartphone pliable très attendu. Ils vont du plus évident au plus curieux, certains étant vraiment très, très précis.

On lit par exemple qu’il recommande :

  • De ne pas mettre dans une même poche le smartphone avec une carde bancaire (« gardez à l’écart vos cartes de crédit »),
  • D’éloigner les «  dispositifs médicaux implantables et tout autre objet craignant les champs magnétiques »,
  • De ne pas utiliser « d’objets pointus, comme vos ongles, un stylo ou des clés » pour le manipuler,
  • De ne pas rajouter un deuxième film protecteur au-dessus du film protecteur déjà présent.

À noter également que le Galaxy Fold ne sera résistant ni à l’eau ni à la poussière, d’après les conseils d’utilisation. En résumé : si vous ne suivez pas les conseils d’utilisation et que vous abîmez votre smartphone pliable à 2 020 euros, ce ne sera pas de la faute du fabricant.

Au déballage du Galaxy Fold // Source : Melinda Davan-Soulas pour LCI

Le Samsung Galaxy Fold sera commercialisé le 18 septembre en édition ultra limitée en France pour commencer, au prix de 2 020 euros.

Le smartphone est attendu au tournant depuis le fiasco d’avril 2019, lorsque la presse américaine avait vivement critiqué le produit après seulement quelques jours de tests. En cause notamment : sa fragilité, mais aussi son film protecteur en plastique qui était trop apparent, et que beaucoup de médias ont tenté de retirer. Les appareils s’étaient alors cassé.

Crédit photo de la une : Numerama

Partager sur les réseaux sociaux