Nokia a fait renaître de ses cendres un autre de ses téléphones iconiques : le 2720. Spoiler : il est pliable.

Depuis quelques années, le groupe HMD prend un malin plaisir à faire renaître de leurs cendres certains téléphones iconiques produits par Nokia — ceux qui vous ont peut-être fait rêver quand vous étiez au collège ou au lycée. Après le mythique 3310 et le 8110 (fameux banana phone vu dans Matrix), le 2720 — rebaptisé 2720 Flip — fait son grand retour à l’occasion de l’IFA 2019. Il s’agit d’un téléphone à clapet, donc techniquement pliable. À une époque où les yeux sont rivés sur les smartphones flexibles, comme le Galaxy Fold de Samsung, le timing paraît on-ne-peut-plus bien choisi.

Durant nos balades dans les travées de l’IFA 2019, nous n’avons donc pas manqué de nous arrêter sur ce Nokia 2720 Flip, sorte de Madeleine de Proust technologique qui sera vendue 89 euros au moment de son lancement prévu pour ce mois-ci en Europe. Il sera disponible en deux coloris : noir ou gris.

Nokia 2720 Flip // Source : Numerama

Bienvenue en 2009

Avec son Nokia 2720 Flip, Nokia nous ramène en 2009. Pour autant, la marque n’a pas oublié certaines fonctionnalités particulièrement prisées en 2019. Ainsi, des applications comme Google Maps, Facebook ou encore WhatsApp sont intégrées au système d’exploitation KaiOS. Nokia a même pensé à proposer Google Assistant aux nostalgiques qui devront réapprendre à utiliser un clavier T9 (pour rappel, au cas où : il implique de faire défiler les lettres en appuyant plusieurs fois sur les touches).

Pour être tout à fait franc, on avait oublié cette habitude qui nous a pourtant accompagné pendant des années. Nokia a prévu le coup en concevant un téléphone avec de grosses touches. Malgré tout, on a quand même eu du mal à formuler rapidement des phrases.

Ne cherchez pas la trace d’un écran tactile sur le Nokia 2720 Flip, équipé d’un petit écran à l’extérieur (pour voir qui vous appelle avant de décrocher avec classe d’un mouvement de clapet) et d’une dalle de 2,8 pouces à l’intérieur. La définition QVGA (320 × 240 pixels) pique un peu les yeux mais tel est le prix de la nostalgie. Ne vous attendez pas non plus à prendre de belles photos avec le produit, le capteur étant limité à 2 mégapixels.

Nokia veut vraiment inscrire son 2720 Flip dans l’époque actuelle, en témoignent ses compatibilités 4G et Bluetooth, son port pouvant accueillir deux cartes SIM ou encore sa fonctionnalité hotspot Wi-Fi (pour offrir une connexion internet à un autre appareil). Bref, le constructeur n’a pas envie que son téléphone soit totalement à la traîne, malgré un design ringard et une philosophie old school. Au moins, le 2720 Flip se prévaut de plusieurs avantages évidents : on peut le glisser dans une poche, il est solide comme un roc et sa batterie promet 28 jours d’autonomie. Vendu plus de 20 fois plus cher, le Samsung Galaxy Fold ne peut pas en dire autant (on rigole, bien sûr).

Crédit photo de la une : Numerama

Partager sur les réseaux sociaux