Le célèbre Nokia 3310 a bénéficié d'une mise à niveau pour revenir dans la course, mais le produit proposé était très loin des standards de 2017. Une version 3G du téléphone portable a ensuite été proposée. Maintenant, le constructeur confirme l'arrivée d'un modèle 4G.

2018 est l’année du passage à la 4G pour le nouveau Nokia 3310. Le site Gizmochina a en effet obtenu la confirmation de la sortie, en Chine, d’une version très haut débit mobile du célèbre portable. Proposé par HMD Global, le mobile tourne  avec YunOS, une version d’AOSP (Android Open Source Project) conçue par Alibaba. Aucune information sur une sortie à internationale du produit n’a pour l’instant filtré.

L’existence du Nokia 3310 4G avait d’abord été rapportée par le site Phone Arena. Celui-ci évoquait alors l’arrivée prochaine d’une version « très haut débit mobile » de l’appareil iconique de la marque finlandaise, qui est gérée aujourd’hui par l’entreprise HMD Global dans le domaine des téléphones mobiles.

Nos confrères avaient mis la main sur des documents de TENAA, l’autorité de régulation des télécoms en Chine. Dans ceux-ci est évoqué un modèle du Nokia 3310 qui fonctionne avec la norme LTE (Long Term Evolution). C’est grâce à elle que les opérateurs vendent des forfaits 4G. Par ailleurs, l’appareil dispose désormais du Wi-Fi, peut être utilisé en point de connexion et accède à la version 4.0 du Bluetooth.

De la 4G pour faire quoi ?

Il y a toutefois à s’interroger : à quoi va bien pouvoir servir la 4G sur un Nokia 3310 ? En effet, la première utilisation à laquelle on pense naturellement est le streaming en vidéo. Or, quel est l’intérêt d’avoir accès à un important débit descendant (c’est-à-dire vers le mobile) si l’écran pour afficher la vidéo laisse à désirer ? En effet, le très haut débit incite à profiter de la haute définition ; le problème, c’est que le Nokia 3310 est très limité.

L’appareil dispose d’un écran couleur QVGA (Quarter Video Graphics Array) dont la diagonale mesure 2,4 pouces, soit une définition de 320×240 pixels pour un total de 76 800 pixels. À l’heure où les mobinautes entendent profiter de vidéos en meilleure qualité, c’est-à-dire celles dont la définition atteint 720p ou 1080p, c’est pour ainsi dire un drôle de grand écart.

Cependant, il n’y a pas que la vidéo dans la vie : la 4G permet aussi aussi de passer des appels… en 4G. C’est ce qu’on appelle la voix sur LTE, ou VoLTE (Voice Over LTE) pour faire passer les appels téléphoniques sur son réseau 4G. Concrètement, cette méthode de transport offre une meilleure qualité sonore pour la communication , autorise des appels instantanés et permet d’aller sur Internet en même temps.

Dans ces conditions, la 4G sur le Nokia 3310 peut avoir un intérêt certain. Il reste toutefois à déterminer si l’acquisition du Nokia 3310 est pertinente.

En effet, quand nous avons découvert l’appareil, notre impression était désastreuse. Son design est assez éloigné du modèle qui avait marqué son époque, la finition est pauvre, les couleurs criardes… à nos yeux, ce n’est pas un téléphone qu’il faut acquérir, même son prix le rend plus accessible que les smartphones très haut de gamme. Et ce n’est pas sa version 3G, arrivée plus tard, qui nous fera changer d’avis.

Partager sur les réseaux sociaux