Il n'y a pas toujours une histoire incroyable derrière le nom de chaque entreprise de la tech. C'est typiquement le cas de Deezer.

Maintenant que vous savez d’où vient le nom de Spotify, peut-être vous demandez-vous quelle est l’origine du nom d’un autre poids lourd du streaming musical ? Non, nous ne parlons pas d’Apple Music (il n’y aurait pas grand-chose à dire : on vous renvoie plutôt à notre sujet détaillant la provenance de l’identité de la firme de Cupertino), mais du champion hexagonal de la musique en ligne : Deezer.

Disons-le d’emblée : ce nom n’a rien à voir avec l’horaire « dix heures » malgré l’évidente homophonie et le fait que des gens à la rédaction fassent des blagues lourdes à ce sujet en permanence.

Deezer est l’un des géants du streaming, avec Spotify et Apple Music.

Hasard et pragmatisme

En fait, il a été choisi au hasard. C’est ce qu’ont admis les deux fondateurs du service, Daniel Marhely et Jonathan Benassaya, en 2007, à l’occasion d’un échange avec les internautes, que 01 Net a retranscrit. Là où certains cherchent un nom avec un fort pouvoir symbolique ou qui évoque leur histoire, les deux hommes ont fait preuve de pragmatisme.

«  Pas d’explication rationnelle, juste un nom de domaine disponible sur le net, court et facile à retenir », ont-ils confié à l’internaute qui les interpellait. C’est tout ! Ils voulaient un nom efficace, qui puisse être mémorisé, et, de toute évidence, aux accents anglophones, plutôt qu’un terme sonnant trop français. Après tout, c’est sans doute plus facile en cas d’ambition à l’international.

Cette absence explication rationnelle n’a évidemment pas gêné le développement de la plateforme. Elle a même été utilisée pour organiser un concours, en octobre 2017, pour faire gagner des abonnements. Le service avait pour l’occasion contacté un certain nombre d’artistes et de personnalités pour qu’ils partagent leurs anecdotes et leurs hypothèses sur un site dédié.

Partager sur les réseaux sociaux