Les personnes en situation de handicap autant que les personnes à mobilité réduite (PMR) ont des besoins spécifiques lorsqu'elles partent en vacances. Ces 9 sites et applications mobiles apportent une grande aide, notamment pour trouver des lieux adaptés.

Organiser ses vacances peut parfois paraître compliqué, étant donné le nombre de paramètres à prendre en compte. Pour les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite (PMR), les difficultés sont encore plus nombreuses. Cette plage est-elle accessible ? Cet hôtel respecte-t-il les conditions nécessaires pour leur accueil ?

Face à ce type de problématiques, le numérique peut avoir une utilité humaine et sociale fondamentale. Que vous soyez vous-mêmes en situation de handicap / PMR ou bien accompagnateurs et accompagnatrices, nous avons regroupé 9 sites et applications mobile qui vous aideront à passer vos vacances dans de bonnes conditions.

Toutes les plages ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. Pixabay

Les sites internet

Ces sites de réservation en ligne et annuaires permettent de trouver, en amont de votre départ, des lieux de vacances adaptés à différents types de handicaps et de mobilités réduites.

  • Handiscover : site de réservation d’ampleur internationale, disponible en plusieurs langues. Vous y trouverez une vaste sélection d’hôtels, locations et chambres d’hôtes accessibles partout dans le monde à différents types de mobilité (à sélectionner dans la barre de recherche). C’est l’un des plus complets à ce jour.
  • Mobee Travel : anciennement nommé Handivoyage, c’est un site de réservation de vacances en ligne entièrement consacré à des hébergements qu’il certifie accessibles. L’entreprise a même créé un label à 5 niveaux. Par exemple, le 2e degré du label signifie la possibilité d’accueil de fauteuils roulants manuels, mais il n’y a pas d’espace vide sous le lavabo et il n’y a pas de barre d’appui dans la douche. Il faut un hébergement au 3e degré pour trouver l’accueil d’un fauteuil manuel ou électrique, avec barres d’appui et espaces vides.
  • Handiplage : cette association met à disposition sur son site une carte des plages aptes à accueillir les personnes à mobilité réduite. La même association propose, en Aquitaine, des parcours de loisirs touristiques adaptés, dont on retrouve les prestataires partenaires sur cette carte.
  • Les autres sites de réservation : certains sites de réservation génériques disposent aussi d’une fonctionnalité pour mettre en lumière les établissements adaptés aux mobilités réduites. Pour les campings, c’est le cas de Yellohvillage, dans cette rubrique. Côté hôtels, sur Hotels.com il existe un encadré « Accessibilité » sur chaque page d’établissement et le site propose des tops (comme ici pour Paris). Pour accéder rapidement à ces tops, vous pouvez taper dans Google : « Hotels.com top hôtels adaptés [ville / région] ».
  • Handicap.fr : c’est un site et une application mobile de référence sur l’actualité du handicap. Sur mobile, l’appli peut apporter une aide précieuse en cas de déplacements et de vacances, par exemple grâce au référencement des places de parking adaptées.
Des toilettes adaptées aux personnes handicapées et PMR ont besoin d’être particulièrement spacieuses. // Source : Pixabay

Les applications

Il existe de très nombreuses applications mobiles pour faciliter le quotidien des personnes en siutation de handicap ou de mobilité réduite. Dans cette sélection, ce sont celles qui vous seront les plus utiles durant vos vacances, qui constituent toujours des déplacements de grande ampleur.

Tout ce que Numerama vous suggère ici est gratuit et disponible à la fois sur Android et iPhone.

  • SteetCo : une appli GPS piéton qui fournit un itinéraire adapté à votre mobilité. Il est collaboratif : des internautes signalent en temps réel les obstacles et les lieux accessibles.
  • Stationaute : pour les longs trajets, il peut être utile de connaître les aires de services et aires de repos qui correspondent à vos besoins. Stationaute référence ces aires et leurs spécificités. Il y a une fonctionnalité dédiée à la mobilité réduite.
  • Jaccede : cette appli prend la forme d’un guide collaboratif. Chaque utilisateur détaille le niveau d’accessibilité des sites publics où il se rend, comme par exemple la largeur de la porte d’entrée d’un restaurant, la présence d’un ressaut. Via une carte et l’activation de la géolocalisation, vous pouvez donc accéder aux établissements autour de vous qui ont été commentés.
  • I Wheel Share : ce n’est pas vraiment une appli, mais un bot Messenger (personnalisé comme un majordome du nom de Wilson). Il vous demandera d’abord de vous présenter : aidant ou personne en situation de handicap – il faut alors préciser quel handicap. Ensuite, à partir du sommaire, plusieurs boutons permettront de trouver des réponses à toutes sortes de demandes. Ainsi, en activant la géolocalisation, Wilson peut vous fournir des lieux adaptés à différents types de handicaps : toilettes pour fauteuils roulants, restaurants avec ressauts, distributeurs de billets adaptées aux personnes malvoyantes, loisirs et établissements touristiques accessibles (cinémas, parcs, monuments…), et il y a même une sélection de bons plans.

Pour terminer ce guide, précisions qu’il existe des handicaps « invisibles » (ou qui ne sont pas immédiatement visibles). Ils peuvent générer une grande détresse. Une association a donc créé l’application Lpliz. Elle met en relation des personnes fragiles au handicap invisible avec des « aidants » qui s’y inscrivent. En cas de besoin, les premières envoient un signal géolocalisé pour que les seconds puissent leur venir en aide.

Partager sur les réseaux sociaux