Une publicité sur le site espagnol de Xiaomi a été remarquée par un artiste. Selon lui, la société aurait copié son travail sans autorisation. Après enquête, la société a renvoyé le designer responsable.

Mise à jour du 20 juin : Contacté par Numerama, Xiaomi a confirmé qu’un de ses employés a repris le travail de Peter Tarka sans autorisation et qu’il a été renvoyé immédiatement. « Nous nous excusons sincèrement auprès de Peter Tarka pour les défaillances dans notre système d’approbation » a déclaré un porte-parole de la firme. « Les actions de cet employé vont à l’encontre des valeurs de notre compagnie et nous allons renforcer notre processus d’approbation interne pour éviter que ce genre d’événement se reproduise. »

L’une des publicités diffusées par Xiaomi sur son site internet espagnol ne serait pas une création originale, loin de là. L’artiste 3D Peter Tarka a accusé la firme chinoise d’avoir copié sans autorisation plusieurs de ses travaux pour promouvoir les produits de la marque. La publication incriminée se trouvait en première page du site, mais a depuis été retirée.

À gauche la création de Peter Tarka, à droite la publicité de Xiaomi. // Source : Peter Tarka

Le premier élément remarqué par l’artiste est la structure principale sur laquelle reposent plusieurs produits Xiaomi. Si la publicité de la compagnie montre quelques variations (une rampe qui disparaît, une boule qui change de taille et de couleur), l’installation est très similaire à une création présentée dans son portfolio sur le site Behance. Selon Peter Tarka, « ils ont juste changé la saturation et retouché quelques éléments pour que ça ne se voit pas trop ».

On ne parlera pas, évidemment, des écouteurs sans-fil en bas à gauche pas du tout inspirés par la concurrence.

Des éléments repris d’une publicité LG

Reprendre le travail d’un artiste sans autorisation est déjà un problème en soi, mais Xiaomi serait allé encore plus loin. Deux éléments présents dans la pub de la marque chinoise, à savoir une chaise et une lampe, seraient directement repris d’une vidéo de LG sur laquelle Peter Tarka a travaillé. Si leurs couleurs ont changé, leurs designs sont parfaitement similaires. Xiaomi serait donc allé directement puiser dans la publicité d’un de ses concurrents pour alimenter la présentation de ses propres produits.

Difficile de ne pas voir la similarité entre les objets de la pub LG (à gauche) et ceux de la pub Xiaomi (à droite). // Source : Twitter/Peter Tarka

Crédit photo de la une : Twitter/Peter Tarka

Partager sur les réseaux sociaux