Qu'il s'agisse de jeu vidéo, d'IA ou de voiture autonome, Nvidia est aujourd'hui partout grâce à ses cartes graphiques. Mais savez-vous d'où vient son nom ?

Au moment de la création de Nvidia en 1993, ses fondateurs Jensen Huang, Chris Malachowsky et Curtis Priem ont une vision claire du futur du PC. Selon eux, il deviendra une machine incontournable pour les jeux vidéo (alors que les consoles sont plus populaires à l’époque). Ils prévoient également que les futures productions se reposeront beaucoup sur des graphismes de plus en plus avancés. Ils décident de se focaliser sur cet élément.

Jensen Huang avec une carte graphique GeForce RTX. // Source : Youtube/ Nvidia GeForce

Les prévisions des trois cofondateurs s’avéreront juste et Nvidia prendra beaucoup d’ampleur dans les années qui suivent. Après la création de sa première carte graphique GeForce 256 en 1999, la compagnie sera choisie par Microsoft pour fournir les processeurs de sa console Xbox en 2000. Ce sera ensuite au tour de Sony de faire appel à Nvidia en 2005 pour sa Playstation 3. Depuis, la société américaine a continué à faire évoluer ses processeurs graphiques et a étendu ses services. Aujourd’hui, elle s’aventure sur le terrain de l’intelligence artificielle, de l’automobile et du cloud gaming.

Mais connaissez-vous l’origine de son nom ?

L’envie et le mauvais œil

À ses débuts, la compagnie spécialisée dans les processeurs graphiques n’avait pas de nom. « On n’arrivait pas à en trouver un » expliquait Jensen Huang au média Fortune en 2017. « Du coup on nommait tous nos fichiers NV comme abréviation de Next Version. » Au bout d’un certain temps, il est devenu nécessaire de trouver un nom officiel. Les cofondateurs étant attachés aux lettres « NV », ils ont cherché un mot qui correspondrait à cette abréviation. Ils ont finalement choisi le terme latin « invidia » (auquel ils ont retiré le « i ») qui signifie « envie » ou « jalousie ».

Le logo de Nvidia. // Source : Wikipédia

Le choix de ce nom a eu beaucoup d’importance pour Nvidia. C’est notamment à partir de lui que le logo de la société, un œil vert, a été créé. En effet, le mot « invidia » est aussi associé au « mauvais œil », une malédiction jetée par un regard. La couleur verte est elle souvent liée à la jalousie, d’où l’expression « être vert de jalousie ». Vu le succès de la société américaine, on imagine que cette phrase s’applique surtout à ses concurrents.

Partager sur les réseaux sociaux