L'application Spotify pour Apple Watch va enfin sortir. Mais elle a deux gros défauts.

On ne peut pas dire que Spotify a parié sur l’avenir de la montre connectée d’Apple. Il aura fallu attendre 2018 et les Series 4 pour que le géant de l’audio se décide à rendre la vie des utilisateurs de son application sur matériel Apple un peu plus simple. Si l’on ne connaît pas les chiffres de vente exacts de l’Apple Watch, on sait que c’est la montre connectée la plus vendue et que sa catégorie de produits chez Apple ne cesse d’augmenter son chiffre d’affaires. Spotify a donc tout intérêt à répondre aux besoins de sa base d’abonnés qui pourraient être tentés de se tourner vers Apple Music, compatible depuis longtemps avec la montre d’Apple.

L’application Spotify pour Apple Watch sera disponible « dans la semaine qui vient  », d’après le communiqué de l’entreprise. Quand vous jouerez de la musique sur l’application, elle remplacera le panneau de contrôle natif d’Apple. Vous retrouverez les contrôles de base pour ne plus avoir à sortir votre smartphone de la poche : morceau suivant et précédent, retour et avance rapide sur un podcast, pause, accessibilité des playlists et des morceaux récemment joués, etc.

Cela dit, deux fonctionnalités majeures manquent à l’appel et ne devraient pas ravir les sportifs :

  • Impossible d’utiliser l’application seule avec des écouteurs Bluetooth. Cela signifie que vous ne pouvez pas sortir faire un jogging avec simplement votre Apple Watch 4G et vos écouteurs de sport aux oreilles. L’application Watch n’est donc qu’un centre de contrôle pour l’application principale sur un iPhone.
  • Impossible de télécharger des morceaux pour les écouter hors ligne. Dans le même ordre d’idée, vous ne pourrez pas utiliser la montre pour stocker quelques morceaux ou un podcast dessus, avant d’entrer dans une zone sans connectivité par exemple.

Ces deux fonctionnalités ne sont pour autant pas mises de côté par Spotify qui a déjà répondu à nos confrères américains paniqués : elles sont prévues. Pour quand ? On ne sait pas. D’ici là, Apple Music garde donc une longueur d’avance côté confort d’utilisation.

Crédit photo de la une : Spotify

Partager sur les réseaux sociaux