Le CEO de Huawei a confirmé qu'ils travaillaient sur des « smartphones pliables en 5G ». Avant Samsung ?

Huawei travaille bien sur des smartphones pliables, a confirmé Richard Yu, le CEO de l’entreprise chinoise. Elle développe « des smartphones pliables en 5G », a-t-il précisé le 19 octobre 2018, selon The Verge, au cours de la présentation des Mate 20 et Mate 20 Proque nous avons pu prendre en main.

La rumeur courait depuis juillet dernier : Huawei pourrait coiffer au poteau Samsung et sortir son smartphone pliable avant lui. Le groupe coréen affirme depuis des années développer un téléphone capable de se replier — dernière information en date : il s’agirait plutôt d’une tablette que l’on peut plier pour la mettre dans sa poche. « Quand nous commencerons à vendre le téléphone pliable, ce sera probablement un marché de niche, mais il va grossir » a déclaré D.J. Koh, CEO de Samsung, à CNET le 11 octobre dernier.

Un gros investissement dans la 5G

Huawei a déjà investi 600 millions de dollars pour rendre ses téléphones compatibles à la 5G, rappelle The Verge, et développe aussi sa propre puce, la Balong 5G01, compatible avec les nouvelles normes.

La 5G, ou « ultra haut débit » représente le réseau mobile du futur, et tout le monde est sur le coup. Xiaomi a par exemple d’ores et déjà vanté les mérites de son prochain Mi Mix 3 avec le sigle 5G. Les antennes 5G de Qualcomm sont quant à elle attendues sur les smartphones 2019.

Article publié initialement le 20 octobre 2018

Crédit photo de la une : Kārlis Dambrāns

Partager sur les réseaux sociaux