Tous les iPhone et iPad compatibles avec iOS 11 peuvent passer à iOS 12. Mais que disent les chiffres sur les performances des modèles les plus anciens ?

À chaque lancement d’une nouvelle grosse mise à jour d’iOS, les utilisateurs se posent toujours la même question : dois-je la télécharger sur mon iPhone et/ou mon iPad ? Si les propriétaires des modèles les plus récents n’ont pas à s’inquiéter, celles et ceux qui aiment utiliser un produit jusqu’à son dernier souffle doivent y réfléchir à deux fois avant de cliquer sur le bouton télécharger.

Mais, avec iOS 12, Apple a prolongé la compatibilité avec les anciens appareils d’un an, ce qui signifie que tous les iPhone et iPad qui fonctionnaient sous iOS 11 peuvent accueillir la nouvelle update sans problème, même les vieillissants iPhone 5S et iPad mini 2. Nos confrères de chez Ars Technica ont quand même voulu vérifier que le système d’exploitation ne faisait pas trop souffrir ces produits les plus datés dans une étude publiée le 17 septembre 2018.

iOS 12 est-il conseillé sur les iPhone et iPad les plus anciens ? // Source : Capture d’écran WWDC 2018

Les anciens modèles sont plus rapides avec iOS 12

Ars Technica s’est intéressé à trois objets en particuliers : l’iPhone 5S (2013), l’iPhone 6 Plus (2014) et l’iPad mini 2 (2013). Dans les trois cas, le site observe une amélioration des performances par rapport à iOS 11, qui pouvait montrer les limites des smartphones et de la tablette. Par exemple, sur un iPhone 5S, Safari se lance en 1,15 seconde avec iOS 12, contre 1,5 avec iOS 11 et 1,2 avec iOS 10.3.3. Dans tous les tests de rapidité effectués, les cobayes se sont toujours montrés plus véloces. Même si la tablette commence sérieusement à accuser son âge, comparativement aux deux téléphones.

En revanche, il ne semble pas y avoir de progrès visibles du coté de la saisie au clavier. Ce point paraît assez compliqué à juger à court terme, d’autant que la frappe peut varier selon la sensibilité de chacun.

Vous l’aurez compris, il est encore possible de profiter quelques mois des iPhone et iPad d’il y a cinq ans sans craindre de pâtir d’une expérience utilisateur désagréable. « Quiconque utilisant un ancien appareil peut passer à iOS 12 les yeux fermés sans se soucier de la vitesse, et c’est une bonne chose », assure le site. Notez que l’on parle bien ici des tâches les plus courantes et les moins gourmandes. iOS 12 ou non, votre iPhone 5S aura sans doute du mal à faire honneur aux applications les plus exigeantes. Sur ce point, le software ne fera pas de miracle.

Partager sur les réseaux sociaux