Doug Field a décidé de retourner à l'un de ses premiers amours. Après une longue période chez Tesla, le revoilà chez Apple.

Apple est-il toujours intéressé par la commercialisation d’une voiture autonome ? C’est ce que suggère une récente embauche, avancée par Daring Fireball le 9 août 2018 et officialisée dans ces mêmes colonnes par un porte-parole de la firme de Cupertino. Ou plutôt une réembauche : après une période de cinq ans chez Tesla, Doug Field a décidé de retourner chez son ancien employeur.

Si le géant de la tech n’a pas voulu confirmer son nouveau département, il serait susceptible de venir renforcer l’équipe en charge du Project Titan, voiture électrique et autonome. Passionné d’automobile, Doug Field a notamment passé six ans chez Ford.

apple
CC Beni Krausz

Les chaines musicales

D’après sa fiche LinkedIn, pas encore mise à jour, Doug Field avait rejoint Tesla en septembre 2013, d’abord en qualité de vice-président des programmes véhicule. Il a ensuite supervisé l’ingénierie, plus spécifiquement la production de la Model 3. Un rôle qu’a repris Elon Musk pour corriger les problèmes rencontrés sur les lignes. C’est d’ailleurs ce changement qui l’a poussé à prendre ses distances avec Tesla au mois de mai dernier, avant de partir définitivement.

Chez Apple, il avait commencé par se charger du design produit avant de gérer le hardware de la gamme Mac. À présent, il se murmure qu’il épaulerait Bob Mansfield sur le Project Titan. Un détail qui aurait du sens en raison de l’expérience qu’il a accumulée chez Tesla ces dernières années. Pour autant, nul ne saurait dire si la conception d’un véhicule plutôt qu’un simple système embarqué est toujours d’actualité.

À l’arrivée, cette information ajoute une nouvelle pierre à l’échange continu de cerveaux entre Apple et Tesla.

Partager sur les réseaux sociaux