La startup Eison Triple Thread a lancé FITS, une application qui fait des recommandations vestimentaires. Pour cela, elle s'inspire directement de vos goûts musicaux sur Spotify.

Vous utilisez Spotify à longueur de journée mais ne savez pas comment vous habiller ? L’application FITS est faite pour vous. Liant les domaines de la musique et de la mode, plus proches qu’on ne pourrait le penser, elle a été conçue pour faire des recommandations vestimentaires en fonction de ce que l’on écoute sur la plateforme de streaming musical.

Cette initiative, à première vue assez saugrenue, est née dans l’esprit de Julian Eison, le créateur de la marque de luxe Eison Triple Thread, qui habille notamment la star de NBA Stephen Curry. Interrogé par Racked le 30 juillet 2018, Julian Eison croit dur comme fer à son concept, qui servira aussi d’outil promotionnel pour son activité principale.

Julian Eison (Eison Triple Thread) // Source : Eison Triple Thread

De la psychologie musicale

Le fonctionnement est on ne peut plus simple : il suffit de télécharger l’application FITS à laquelle on se connecte avec ses identifiants Spotify, avant de répondre à un questionnaire portant sur son environnement de travail ou sa couleur de peau. Ces informations sont présentées comme essentielles pour ne pas recevoir des recommandations biaisées. « Nous ne pouvons pas vous suggérer un costume si vous travaillez dans un environnement créatif, et nous savons que certaines couleurs siéent mieux à des couleurs de peau », explique Julian Eison. 

En compilant les détails enregistrés avec les données d’écoute fournies par Spotify (l’API est ouvert aux développeurs), l’algorithme de FITS propose des tenues susceptibles de répondre à vos goûts et besoins. Pour Julian Eison, il y a nécessairement une corrélation entre les goûts musicaux et la manière dont on s’habille — ou celle dont on aimerait s’habiller. Il pense que FITS pourra surtout aider les hommes rencontrant des difficultés à définir leur style personnel.

L’app postule que la musique qu’on écoute et le style vestimentaire sont corrélés

Pour autant, il n’est pas question de tomber dans les clichés comme, «  Drake porte ça, donc achète ça. » Sur ce point, Julian Eison se veut rassurant : « Bien qu’extrapoler à partir de l’évidence soit une chose, nous employons une analyse plus profonde s’articulant autour de la cadence, du tempo, de l’état d’esprit, de l’émotion et comment tous ces éléments s’associent au style de vie, au métier et au quotidien. »

De toute façon, les utilisateurs de FITS restent libres d’aimer ou de ne pas aimer les recommandations. Libre à eux, ensuite, de se rendre dans la boutique Eison Triple Thread située à San Francisco pour y dépenser leur argent et devenir une gravure de mode façonnée par leurs goûts musicaux.

Partager sur les réseaux sociaux