Waymo a annoncé avoir commandé 62 000 minivans Chrysler Pacifica pour renforcer sa flotte de voitures autonomes.

Apple sera bientôt dépassé au rang du constructeur disposant du plus grand nombre de voitures autonomes dans l’État de Californie. En effet, Waymo, filiale de Google, a annoncé — via The Verge ou encore Bloomberg — un chiffre qui risque de donner le tournis à la concurrence : 62 000, soit le nombre de minivans Pacifica hybrides rechargeables que l’acteur a commandé à Fiat Chrysler pour garnir sa flotte composée, aujourd’hui, de 600 véhicules.

Avec cette décision, Waymo multiplie donc son parc par 100, signe qu’il souhaite avancer très rapidement dans le développement de la technologie. Peu après l’accident mortel impliquant Uber, il avait signé un deal avec Jaguar pour faire rouler des I-Pace dès la fin de l’année.

Waymo

Waymo met un coup de nitro

Pendant qu’Uber patine, Waymo renforce donc son ambition. D’autant que le communiqué renseigne sur une autre information de taille : il discute déjà de la commercialisation de voitures autonomes au grand public, toujours en partenariat avec Fiat Chrysler. Nous en sommes encore loin, c’est certain, mais l’idée prend forme dans l’esprit de Google. John Krafcik, patron de Waymo, s’en réjouit, « Nous sommes enthousiastes à l’idée d’approfondir notre collaboration avec FCA, qui soutiendra le lancement de notre service sans chauffeur et explorera de futurs produits. »

Avec ses 600 minivans actuels, Waymo teste ses technologies dans plusieurs États : Californie, Washington, Michigan, Géorgie et, surtout, Arizona. En effet, il y a déjà un programme VTC expérimenté à Phoenix et permettant aux habitants d’être transportés avec un minivan autonome (un ingénieur est présent à bord au cas où). Avec des dizaines de milliers de voitures en plus dans son garage, il va pouvoir avancer encore plus vite. Plus vite que les rivaux et la législation. 

Partager sur les réseaux sociaux