Airbus a fait décoller son nouveau modèle d'avion de ligne A350 le 23 avril. L'entreprise toulousaine assure que l'appareil détrônera le record d'autonomie établi par le précédent avion de la gamme.

Après avoir réussi le premier vol d’essai de son taxi volant autonome, Airbus entend prétendre à un nouveau record. Il concerne cette fois-ci l’un de ses futurs avions de ligne. Le géant de l’aéronautique vient en effet d’achever le vol d’essai de son nouveau modèle de l’A350.

Le 23 avril 2018, l’entreprise toulousaine a fait savoir que son appareil destiné aux vols long courrier « sera capable de voler plus loin que n’importe quel autre avion de ligne », puisqu’il devrait pouvoir rester dans les airs pendant 20 heures, sans avoir besoin de refaire le plein.

Airbus / C. Santana

18 000 kilomètres sans se poser

Si l’on en croit Airbus, l’A350-900 XMB Ultra Long Range peut parcourir une distance de 9 700 miles marins (soit un peu moins de 18 000 kilomètres), c’est à dire 1 600 de plus que ne le fait l’actuel A350-900.

« Ces changements incluent un système de carburant modifié, qui augmente la capacité de transport de carburant de 24 000 litres, sans avoir besoin de réservoirs de carburant supplémentaires », explique Airbus dans un communiqué.

L’entreprise française précise que sept exemplaires de son avion ont été commandés par la compagnie Singapore Airlines, qui pourrait commencer à les utiliser à la fin de l’année 2018.

Partager sur les réseaux sociaux