YouTube a admis que ses algorithmes faisaient parfois défaut sur YouTube Kids. Plusieurs vidéos promouvant des théories du complot ont en effet été trouvées via l'application, en particulier dans la section des contenus suggérés. Problématiques lorsque l'on sait que YouTube Kids s'adresse aux enfants.

Si Google rechigne à supprimer les vidéos complotistes de YouTube, estimant qu’elles relèvent de la liberté d’expression, la firme de Mountain View a beaucoup moins de scrupule à faire le ménage dans YouTube Kids. Business Insider rapporte en effet que le site a retiré au moins 25 vidéos qui étaient accessibles via l’application, conçue pour que les enfants accèdent à une version édulcorée de YouTube.

Il apparaît que ces vidéos n’ont pas été repérées par l’entreprise américaine, puisque c’est à la suite du signalement de nos confrères que la plateforme a passé un coup de balai dans ce service dédié aux mineurs. Business Insider a par exemple trouvé 3 vidéos remettant en cause l’alunissage avec la recherche « atterrissage sur la lune » et plusieurs vidéos dédiées à David Icke, qui prétend que le monde est dominé par des reptiliens.

Outre les vidéos prétendant que l’alunissage a été tourné en studio et que Barack Obama ou la reine Elizabeth II sont en fait des reptiles humanoïdes, les recherches menées par nos confrères ont aussi permis de découvrir des vidéos affirmant que la Terre est plate ou qu’une femme a disparu à cause d’un vortex généré par le CERN à cause du Grand collisionneur de hadrons.

Business Insider note que certains mots-clés liés à des théories du complot, comme « terre plate », « nibiru » ou « chemtrail  », peuvent être employés via le champ de recherche, mais il est peu probable qu’un enfant les connaisse et s’en serve pour trouver du contenu. C’est par contre plus embêtant lorsque ces vidéos complotistes apparaissent en suggestion, avec des titres et des aperçus aguicheurs.

Moon Landing YouTube Kids
Une capture effectuée par Business Insider.

Il est à noter que YouTube n’a pas supprimé les vidéos litigieuses de YouTube mais a fait en sorte qu’elles ne puissent plus être vues via YouTube Kids. En effet, l’objectif de cette application, lancée début 2015, est d’être un endroit sûr pour les enfants, avec des contenus adaptés à leur âge et qui favorisent l’apprentissage, la découverte et aussi le divertissement.

La version classique du site d’hébergement de vidéos a en effet démontré qu’elle n’était pas forcément adaptée aux plus jeunes, du fait des détournements malsains de dessins animés, des commentaires à caractère sexuel sur des mineurs. Or, les algorithmes chargés de détecter et de censurer ce type de contenu ont montré leurs limites, obligeant le site à revenir à de la bonne vieille modération.

Sur YouTube, il existe des dessins animés plutôt malsains qui risquent d’être vus par des enfants.

Wikipédia sur YouTube

Mais sur YouTube Kids aussi, les algorithmes ne sont pas toujours au top : « les contenus sont filtrés en utilisant des technologies testées par des humains. Cependant, aucun système n’est infaillible et il peut parfois y avoir des erreurs. Lorsque c’est le cas, nous prenons immédiatement des mesures pour empêcher que les vidéos, ou si besoin les chaînes en question, puissent apparaître dans l’application », admet l’entreprise.

Le problème des vidéos conspirationnistes sur YouTube a récemment fait l’objet d’une attention toute particulière dans la presse car la plateforme compte afficher dans les semaines à venir des extraits de Wikipédia à côté des vidéos qui promeuvent certaines théories du complot. Il s’agit pour la plateforme d’apporter du contexte à des gens qui semblent s’intéresser à une vision « alternative » de l’histoire.

À lire sur Numerama : Marre de YouTube Kids  ? Voici 3 alternatives pour vos enfants

Partager sur les réseaux sociaux