Selon Xavier Niel, la Freebox V7 pointera le bout de ses voyants lumineux en 2018. Pour le créateur de Free, il s'agira d'une « révolution ». Et pour vous ?

Le patron du quatrième opérateur français s’est récemment exprimé au sujet du prochain modèle de Freebox. Les qualificatifs mélioratifs sont évidemment au rendez-vous, mais l’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention. Xavier Niel affirme ainsi que la Freebox V7 devrait positionner Free « au-delà de la télévision  ». Assistant intelligent, jeux vidéo dans le cloud, hub multimédia ? Les pistes sont nombreuses. Pourtant, vos exigences sont résolument classiques : vous êtes 42 % à vouloir simplement une box TV de qualité.

Comment expliquer un tel résultat ? Les réponses à notre tweet annoncent la couleur : vous êtes nombreux à nous faire part de vos insatisfactions vis-à-vis de l’offre actuelle. Parfois avec humour.

La référence est sans doute à chercher du côté des soucis de débit rencontrés sur des services de streaming vidéo comme Netflix ou YouTube. Free est d’ailleurs en litige avec l’un des intéressés susmentionnés, considérant l’absence d’accord comme potentielle cause de ralentissement du flux.

Restons dans le registre humoristique avec Manuel, rédacteur en chef de FrAndroid, qui appuie là où ça fait mal.

Même si TF1 et Orange viennent d’enterrer la hache de guerre, le conflit ayant récemment opposé les deux entreprises a manifestement marqué les esprits. Free serait d’ailleurs en embuscade, prêt à couper le signal. Et avec une présence de la Freebox dans 6,5 millions de foyers français, le moyen de pression est considérable. Affaire à suivre, donc.

On touche là un point sensible : une box internet pourrait-elle intégrer un service de cloud gaming comme Shadow ? Au vu des dernières évolutions de cette technologie, la réponse est oui. Reste à voir si Free saura s’engager dans cette brèche qui dessine l’un des futurs du jeu vidéo.

Parfois vous en demandez parfois un peu trop.

Le futur des box sera-t-il lié au minage de cryptomonnaie ? À très court terme, dans la mesure où Free table pour une sortie en 2018, nous pouvons en douter. En revanche, il est tout à fait possible qu’un assistant intelligent fasse son apparition sur la prochaine Freebox. Google Assistant ? Alexa ? Faites vos jeux !

C’est sur ce morceau de cynisme que nous vous proposons de clore cet article.

Alors, l’avenir des box, tradition française numérique, sera-t-il radieux ? N’hésitez pas à présenter vos prédictions dans les commentaires.

Partager sur les réseaux sociaux