Google prépare diverses évolutions pour Assistant, son outil vocal pour accompagner les utilisateurs dans leur vie quotidienne. Langues supplémentaires, déploiement des routines, support du multilinguisme et rappels géolocalisés sont les nouveautés qui seront déployées d'ici la fin de l'année.

Google n’aura pas attendu sa conférence annuelle pour annoncer la prochaine mise à jour d’importance que va connaître Assistant, son assistant personnel intelligent. En effet, juste avant la tenue du Mobile World Congress, qui se déroule jusqu’au 1er mars à Barcelone, la firme de Mountain View a fait savoir que son outil pour Android comprendra beaucoup plus de langues d’ici la fin de l’année.

Nouvelles langues pour Assistant

Aujourd’hui, l’application est capable de traiter des ordres en anglais, en français, en allemand, en italien, en japonais, en coréen, en espagnol et en portugais brésilien. L’objectif est de passer d’un ensemble de huit langues à « plus de trente » d’ici la fin de l’année, de manière à être capable de couvrir les besoins de 95 % des mobiles Android éligibles en circulation.

La liste complète des langues en cours d’apprentissage n’a pas été donnée mais on sait que dans le lot il y a le danois, le néerlandais, le hindi, l’indonésien, le norvégien, le suédois et le thaïlandais. Il est à noter que les langues chinoises, en particulier le mandarin, ne sont pas mentionnées par le groupe américain. D’autres langues aussi très répandues, comme l’arabe, le russe ou le bengali ne sont pas évoquées.

Apprentissage langue
CC World Bank

Support du multilinguisme

Vous faites une colocation avec des jeunes d’autres pays européens ? Votre conjoint ou conjointe parle une autre langue que le français à la maison, notamment pour entraîner votre marmaille au bilinguisme ? Bref, il y a deux ou trois langues qui sont régulièrement parlées chez vous ? Bonne nouvelle, Google Assistant va supporter ce cas de figure d’ici la fin de l’année, de façon totalement transparente.

Car Assistant n’est pas que sur des smartphones Android. On le retrouve aussi sur des enceintes connectées, qui peuvent être interpellées par n’importe qui.

« Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, Assistant sera en mesure de vous comprendre dans plusieurs langues couramment. Si vous préférez parler l’allemand au travail, mais le français à la maison, Assistant répondra présent. Le multilinguisme sera d’abord disponible en anglais, français et allemand, avec une prise en charge d’autres langues au fil du temps », explique Google.

Google IO
Google Assistant fonctionne notamment avec Google Home.

Routines et rappels géolocalisés

Assistant sera aussi capable d’effectuer plusieurs tâches en entendant une seule et simple commande vocale. C’est ce que Google appelle une « routine » : préparée à l’avance, elle vous permettra par exemple, en rentrant chez vous, de dire « Hé Google, je suis rentré », ce qui déclenchera l’allumage des lumières, un rappel de vos mémos, le lancement de votre musique préférée, le réglage de la température et ainsi de suite.

Seul le marché américain est pour l’instant concerné. Six routines pourront être réglées.

Google prépare aussi des rappels géolocalisés. Ces derniers existaient déjà mais Google veut les développer en permettant à l’utilisateur de demander à son enceinte connectée de lui rappeler d’acheter telle ou telle chose quand il ira faire des courses. Ainsi, lorsqu’il se rendra dans un magasin, Assistant le préviendra via son smartphone. Il faudra bien sûr accepter de partager sa localisation pour que cela marche.

fruits-legumes-alimentation-epicerie-boutique
CC Brooke Cagle

Partager sur les réseaux sociaux