Sur CryptoKitties, des joueurs achètent des chatons virtuels en Ether pour les collectionner, et éventuellement faire naître d'autres félins. Remplacez désormais « chats » par « chiens », et vous obtiendrez CryptoDogs, soit l'exacte copie du jeu lancée par Baidu.

En novembre dernier, les adeptes des cryptomonnaies découvraient le phénomène des CryptoKitties. Ce « jeu blockchain » était fondé sur un principe simple : collectionner de petits chatons virtuels aux couleurs chatoyantes, achetés au préalable lors d’une transaction en cryptomonnaie. Les créatures qui donnent leur nom au jeu se vendaient déjà, quelques mois plus tard, plus de 100 000 $.

Le jeu du studio AxiomZen — mi-canadien, mi-américain — a donné des idées à Baidu. L’entreprise chinoise n’a pas hésité à copier allègrement les CryptoKitties pour créer son propre jeu en ligne fondé sur la blockchain. En lieu et place de chatons, ce sont ici des chiens, ou « CryptoDogs » que vous pourrez y acheter en cryptomonnaie.

Des toutous blockchain

Alors que les chatons se vendaient sur la blockchain Ethereum, les canidés colorés s’obtiennent ici moyennant des transactions sur Achain, une autre cryptomonnaie fondée sur le principe de la blockchain.

 

À l’instar de la version féline qui l’a inspiré, CryptoDogs permet à ses joueurs d’acheter et de faire grandir leurs chiens virtuels. Les caractéristiques de chaque chien sont uniques et enregistrées dans une chaîne de blocs. À l’heure actuelle, certains chiens s’échangent pour quelques centimes quand d’autres CryptoDogs valent déjà des milliers de dollars.

Le jeu reprend une fonctionnalité très prisée de CryptoKitties, à savoir la possibilité d’associer deux créatures pour en obtenir une troisième, dont les caractéristiques sont uniques également.

Un CrypoDog + un CryptoDog = un nouveau CryptoDog

La cryptomonnaie Achain, utilisée dans le jeu, présente des points communs avec Ethereum, notamment la possibilité de créer des contrats intelligents — les fameux « smart contracts ».

Après les chatons, voici donc venir les chiens virtuels et blockchain. Jamais deux sans trois ? Vous pouvez toujours parier sur la prochaine espèce animale qui se verra consacrer un jeu inspiré du fonctionnement des cryptomonnaies. CryptoBirds ? CryptoSquirrels ? À vos pronostics.

 

Partager sur les réseaux sociaux