Le constructeur aéronautique Airbus a profité du vol d'essai d'un nouvel A380 pour célébrer Noël à sa manière. L'avion a dessiné dans le ciel les contours d'un sapin (imaginaire), auquel il a même pris soin d'accrocher quelques boules.

Chez Airbus, on sait fêter Noël. Le géant toulousain de l’aéronautique a profité du vol d’essai d’un nouveau modèle d’A380 pour célébrer à sa façon les fêtes de fin d’année. L’avion à double pont, dont le constructeur prépare une version moins gourmande en énergie, a réalisé un trajet un peu particulier — et, non, il ne s’est pas envolé en direction du pôle nord.

Pendant plus de cinq heures, l’avion d’Airbus a plané en dessinant les contours d’un sapin de Noël dans les airs. Celles et ceux qui auront eu la curiosité de suivre ce vol via un site comme Flightradar24 ou FlightAware ont pu voir se dessiner les contours de l’arbre caractéristique sur leur carte.

Un « vol festif »

Le pilote de l’appareil, qui ne faisait que suivre les directives d’Airbus, a même été jusqu’à dessiner des boules accrochées aux branches de ce sapin de Noël imaginaire.

L’avion est parti puis revenu à Hambourg, en Allemagne. Son périple lui a fait traverser le pays, à différentes altitudes que l’on peut observer sur la carte de son trajet avec les changements de couleurs. L’histoire ne dit pas quelle est l’empreinte carbone de ce « vol festif. »

Désormais, cet A380 devrait transporter des passagers à travers le monde pour le compte d’Emirates. Rendez-vous en 2018 pour voir si le constructeur aéronautique sera aussi inventif lors des premiers tests de ses drones taxis.

Partager sur les réseaux sociaux