Microsoft propose désormais d’utiliser son outil de traduction automatique en temps réel non plus seulement entre deux utilisateurs de Skype, mais aussi vers les lignes fixes et mobiles.

Depuis maintenant quelques temps, Skype inclut une fonctionnalité de traduction automatique en temps réel dans son service de messagerie instantanée et d’appel en voix sur IP (VoIP). Seulement, cet outil ne fonctionnait jusqu’à présent qu’entre deux utilisateurs ayant installé le logiciel.

Cette limitation vient de sauter. Microsoft a annoncé le 8 décembre que Skype Translator est désormais capable de fonctionner aussi si l’un des deux correspondants utilise une ligne fixe ou mobile standard (il faut bien sûr toujours que l’autre personne utilise Skype pour que le processus de traduction puisse s’accomplir).

Vers les fixes et les mobiles

À l’heure actuelle, Skype Translator marche pour neuf langues; dans un sens comme dans l’autre : l’anglais, l’espagnol, le français, l’allemand, le mandarin, l’italien, le portugais brésilien, l’arabe et le russe. D’autres langues seront ajoutées au fil des mois, mais sans calendrier véritablement arrêté.

Du côté des outils de traduction par écrit, le service de Microsoft gère plus de cinquante langues. Mais en l’espèce, ça ne sera pas très utile dans le cadre d’une conversation téléphonique vers un fixe ou un mobile.

Pour profiter de la traduction automatique en temps réel, il faut utiliser d’une part la version la plus récente de l’application Skype (Skype Preview), être inscrit au programme de Microsoft (Windows Insider Program) et supporter les éventuels frais d’appel qui peuvent s’appliquer vers un fixe ou un mobile.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.