Microsoft a annoncé l’intégration future d’une nouvelle touche pour les claviers estampillés Windows. Elle permettra de lancer rapidement Copilot, son assistant IA.

Il paraît que l’année 2024 sera celle de l’intelligence artificielle. Le CES, qui ouvre ses portes du 9 au 12 janvier, devrait être rempli de mots à la mode liés à cette évolution technologique, lancée en fanfare en 2023 avec l’avènement de ChatGPT. Preuve que l’IA sera un événement dans les mois à venir : Microsoft va jusqu’à dédier un communiqué complet à l’intégration d’une touche dédiée pour le clavier Windows. Il y a même une vidéo.

Sur le papier, « l’intégration d’une touche pour le clavier Windows » n’a pas de quoi faire bondir de son siège. Il s’agit en réalité d’une révolution, comme tient à le souligner Microsoft dans son descriptif publié le 4 janvier. « L’introduction de la touche Copilot marque le premier changement significatif du clavier Windows depuis presque 30 ans », lit-on. Le dernier changement était la touche Windows.

Microsoft annonce une touche pour son IA Copilot

Comme son nom l’indique, la touche Copilot est liée à Copilot (ex-Binge ChatGPT), l’assistant IA de Microsoft qui fonctionne avec GPT-4. Son but est bien évidemment très simple : avec une pression, Copilot se réveillera pour favoriser l’interaction avec les utilisatrices et les utilisateurs. Microsoft entend proposer une expérience parfaitement intégrée. Ce désir pousse la multinationale à penser IA de A à Z, des composants aux logiciels, en passant par le cloud. La touche n’est finalement que le bout de la chaîne, qui lève les dernières barrières entre l’humain et la machine. « Nous voyons cela comme un moment transformatif dans l’expérience Windows, avec Copilot qui devient le point d’entrée vers l’IA sur PC », explique Microsoft.

Microsoft COpilot // Source : Microsoft
Microsoft COpilot // Source : Microsoft

Reste maintenant à voir si les futurs propriétaires d’un clavier Windows « nouvelle génération » prendront le pli de cette touche, qui bousculera forcément certaines habitudes. C’est en tout cas un moyen de prendre un petit avantage sur la concurrence : plutôt que se rendre sur une page web ou d’ouvrir une application, il suffira d’appuyer sur une touche. En termes d’accessibilité, c’est parfait. Notons qu’elle prendra place en bas du clavier, entre Alt et les touches directionnelles.

Microsoft précise que les premiers PC équipés d’une touche Copilot apparaîtront au CES 2024, en provenance de divers partenaires. Ils seront commercialisés à partir de février et, bien sûr, la gamme Surface sera concernée plus tard cette année.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !