Discord apporte des modifications importantes dans la gestion des pseudonymes. Dans les prochaines semaines, tout le monde va devoir renouveler le sien, avec l’arrivée d’un nouveau mécanisme.

Votre pseudonyme sur Discord disparaîtra bientôt. La raison ? La plateforme est à la veille d’un immense chambardement dans la façon d’afficher le nom de ses membres. Les plans de l’entreprise sur ce sujet ont été partagés dans un point d’étape le 3 mai. À l’avenir, le pseudo cédera sa place à une combinaison entre un nom d’utilisateur et un nom d’affichage.

Pour le dire simplement, Discord veut en finir avec des pseudonymes qui ont une structure de ce genre : « Bidule#9130 ». La souhait de l’équipe en charge du logiciel est de faire tomber à la fois le croisillon # et la série de chiffres qui suit. Seul Bidule doit rester. Cela paraît simple. Mais, comment faire s’il existe sur Discord un autre Bidule, qui s’appellerait « Bidule#1232 » ?

Un nom de compte, un nom d’affichage

C’est là que l’équipe en charge du célèbre logiciel a eu l’idée de mixer deux noms : l’un serait complètement unique sur la plateforme. Il s’écrirait sous la forme de « @Bidule ». Si cela ne vous plaît pas, vous pourrez toujours le changer, selon des conditions qui restent à préciser, mais Discord indique qu’il sera impossible de le faire tous les quatre matins.

La façon dont la distribution des noms d’utilisateur va s’opérer n’est pas claire. Cette obtention se fera-t-elle sur la base du premier arrivé, premier servi ? Y aura-t-il un des deux Bidule qui devra se rabattre sur autre chose ? Un tiers aura-t-il le droit de reprendre un nom d’utilisateur qui a été abandonné ? Et si oui, y aura-t-il ou non un délai d’attente ?

Discord
Le nouveau système imaginé par Discord. // Source : Discord

Ce qui est sûr, c’est que le nom d’utilisateur peut accepter les lettres de l’alphabet latin et les chiffres. L’underscore et le point sont deux symboles tolérés. Il est possible d’opter pour un nom d’utilisateur ayant juste deux caractères, et jusqu’à trente-deux. La casse (minuscule/majuscule) n’a pas d’incidence. Aucun accent n’est géré. Bien sûr, les noms offensants sont interdits.

Concernant le nom d’affichage, les règles sont beaucoup plus souples. Vous pouvez très bien prendre le même pseudo que quelqu’un d’autre. Vous pouvez l’actualiser à votre guise, y ajouter des caractères ou des symboles spéciaux, y compris venant d’autres alphabets. Vous pouvez ajouter des émojis et des espaces. Mais là encore, gare à ne pas vous montrer injurieux.

En somme, Discord adopte une gestion de l’identité qui est semblable à Twitter. Il y a le nom du compte (par exemple @numerama) et le nom que l’on affiche (bon, ici aussi, c’est Numerama, mais on aurait pu écrire tout autre chose). Pour prendre un autre exemple, l’auteur de ces lignes a un identifiant unique (@foxteh), mais affiche son prénom (Julien). Et il y a bien d’autres Julien sur Twitter.

Selon Discord, cette mise à jour vise à rendre plus commode et plus lisible la gestion des pseudos sur Twitter, en abandonnant le code qui permettait à deux personnes d’avoir un même nom. Désormais, l’identifiant sera le nom d’utilisateur. Et si celui n’est pas tout à fait comme on veut, il y a toujours la possibilité d’avoir quelque chose de plus conforme à ses préférences.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !