Google Chrome 110 est sorti, sauf sur Windows 7 et Windows 8.1. Les deux vieux systèmes d’exploitation n’y ont pas droit, car ils sont bien trop anciens. Google a choisi de tourner la page.

Cette fois, c’est fait. Avec la sortie de la nouvelle version de son navigateur web, Chrome 110, Google vient de tirer un trait sur Windows 7 et Windows 8.1. Les deux antiques systèmes d’exploitation de Microsoft ne sont désormais plus pris en charge. Pour bénéficier des fonctionnalités actuelles et futures de Chrome, les internautes devront utiliser un O.S. plus récent.

Google Chrome passe à autre chose

Google avait annoncé à l’automne dernier son intention de tourner page, au motif que ces deux plateformes sont aujourd’hui trop anciennes, qu’elles ne sont moins utilisées qu’autrefois et qu’il y a eu depuis une offre renouvelée, avec Windows 10 et Windows 11. En outre, Microsoft a choisi de mettre un terme au support, après 13 ans de suivi.

Windows 7
Peut-être qu’il est temps de faire son deuil et migrer sur un O.S. plus moderne. // Source : Kiran SRK

Google Chrome reste fonctionnel sur Windows 7 et Windows 8.1, mais il n’y a plus la possibilité d’accéder aux prochaines versions du navigateur web — en somme, pour les personnes encore sous ces O.S., leur expérience se fera à travers Chrome 109. Cela signifie aussi que les correctifs réguliers appliqués au navigateur ne leur parviendront plus (idem pour les autres, d’ailleurs).

Windows 7 a achevé sa carrière en janvier 2020, avec l’arrêt du support étendu. Pour Windows 8.1, le couperet est tombé en janvier 2023. Pour les internautes, plusieurs options existent : rester sur leur OS (mais à leurs risques et périls, car les failles ne sont plus traitées), migrer sur Windows 10 ou 11, acheter un nouveau PC ou passer sur Mac ou Linux.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !