Les intelligences artificielles permettant de générer des images sont omniprésentes. Il devient de plus en plus difficile de les différencier.

Peut-on encore faire la différence entre une œuvre faite par un humain et une œuvre produite par une intelligence artificielle ? Il existe encore des détails qui permettent de dire qu’une IA est derrière la création d’une image (on pense aux petites imperfections sur les lunettes, notamment pour les portraits de Thispersondoesnotexist). Mais, il devient toujours plus compliqué de les différencier.

Quel portrait a été fait par un artiste humain ?  // Source : Montage Numerama / Midjourney / Dall E / Vic Harris
Quel portrait a été fait par un artiste humain ? // Source : Montage Numerama / Midjourney / Dall E / Vic Harris

L’intelligence artificielle, plus forte que les artistes ?

Les IA de génération d’image se multiplient. Stable Diffusion, MidJourney ou encore Dall E ont ouvert la voie et sont accessibles gratuitement à tous, rendant l’art fait par ordinateur toujours plus courant. Elles s’améliorent également : en septembre 2022, une œuvre réalisée par MidJourney a gagné un concours d’art normalement destiné aux humains, sans que personne ne s’aperçoive de rien.

Distinguer une image conçue par une intelligence artificielle et une autre créée par un artiste humain va-t-il devenir impossible ? Nous avons posé la question à Albertine Meunier, une artiste spécialisée dans l’art numérique, et à Laurence Devillers, une spécialiste des intelligences artificielles et professeure à la Sorbonne Université. Elles se sont laissé prendre au jeu — et au piège.