Amazon annonce un accord avec iRobot pour racheter l’entreprise. Le géant du commerce électronique met ainsi la main sur les aspirateurs robots Roomba.

L’annonce est tombée ce vendredi 5 août 2022. Amazon annonce avoir signé un accord avec la société américaine iRobot. Un nom qui ne vous dit peut-être rien, mais les produits de l’entreprise vous sont peut-être plus familiers. C’est cette marque qui fabrique les aspirateurs robots Roomba. Le montant de la transaction est chiffré à 1,7 milliard de dollars.

« Les clients adorent les produits iRobot, et je suis impatient de travailler avec l’équipe iRobot pour inventer des solutions qui rendent la vie des clients plus facile et plus agréable », déclare Dave Limp, le vice-président senior d’Amazon Devices. Cette acquisition doit encore passer par la case des autorités de régulation. Colin Angle, le patron d’iRobot, restera en place.

155297-smart-home-news-irobot-is-adding-more-self-emptying-robot-vacuums-to-its-line-up-with-the-roomba-i3-image1-1ige6hryjc
Un Roomba sur sa station. // Source : boutique iRobot

40 millions de robots nettoyants vendus

Le Roomba est le produit phare d’iRobot, dont la première génération est née en 2002. Depuis, ces robots aspirateurs ont régulièrement évolué pour être toujours plus efficaces dans le nettoyage et toujours plus connectés. Vingt ans plus tard, la gamme existe toujours et en est à sa dixième génération, avec les modèles j7 et j7+.

L’acquisition de Roomba est un témoignage supplémentaire du tournant pris par Amazon pour se constituer un portefeuille d’entreprises vendant des gadgets et des appareils. On peut citer Blink (sonnettes connectées et caméras de surveillance), Eero (routeurs), Ring (mêmes produits que Blink), Echo (enceintes connectées).

À terme, si l’acquisition arrive bien à son terme, des rapprochements techniques sont susceptibles d’avoir lieu entre les équipements appartenant à Amazon. Tout particulièrement, les aspirateurs robots Roomba pourraient s’ouvrir beaucoup plus sérieusement à l’assistant virtuel Alexa, à travers lequel on pourrait piloter ces appareils nettoyants.

Amazon n’a pour l’heure pas indiqué ses plans pour la suite. L’entreprise met en tout cas la main sur une immense flotte d’appareils déjà vendus. Selon des chiffres donnés en 2021 par iRobot, il y a eu plus de 40 millions de ces engins qui ont été vendus dans le monde entier.