Le télescope Hubble rencontre une panne depuis fin octobre 2021. La Nasa continue de bricoler pour en trouver l'origine et la réparer. Un des instruments de l'observatoire spatial vient de reprendre les observations scientifiques.

La Nasa est parvenue à recommencer les observations scientifiques avec l’un des instruments de Hubble. L’agence spatiale a fait savoir le lundi 8 novembre 2021 que l’instrument Advanced Camera for Survey (ACS) avait pu être récupéré la veille, le dimanche 7 novembre.

Néanmoins, la panne qui touche le télescope iconique depuis fin octobre n’est pas terminée. « Les autres instruments de Hubble restent en mode sans échec pendant que la Nasa continue d’enquêter sur les messages de synchronisation perdus détectés pour la première fois le 23 octobre », indique l’agence dans la dernière mise à jour de son communiqué consacré aux soucis rencontrés par Hubble.

L’instrument ACS n’a pas été choisi au hasard : cette caméra, qui avait été installée sur l’observatoire en 2002, n’est plus que partiellement opérationnelle. Elle a été « sélectionnée comme le premier instrument à récupérer car elle fait face à moins de complications en cas de perte de message », explique la Nasa.

« Moi aussi, j’ai le droit à des vacances. » // Source : Nino Barbey pour Numerama

La Nasa continue de tâtonner pour réparer son télescope spatial. Au cours de la semaine du 1er novembre, l’équipe responsable de Hubble a recherché l’origine des problèmes de synchronisation, au niveau des communications internes de l’observatoire. C’est l’unité de contrôle qui génère ces messages, ensuite transmis aux différents instruments du télescope. « L’équipe continuera cette semaine à rechercher des solutions possibles à court terme et à élaborer des estimations pour leur mise en œuvre », indique la Nasa. Ce n’est qu’après ces étapes qu’il pourra être envisagé de relancer d’autres instruments, pour qu’ils reprennent leurs observations scientifiques.

Un télescope iconique, mais en sursis

La panne du télescope survient quelques mois après un autre incident qui avait forcé à interrompre pendant plus d’un mois les observations de Hubble : au cours de l’été 2021, le télescope s’est retrouvé hors service, car son ordinateur de bord a connu une panne — un souci assez inédit dans l’histoire de l’observatoire. La Nasa avait finalement résolu le problème en allumant l’ordinateur de bord de secours. La manœuvre devrait permettre de repousser encore la longévité — déjà impressionnante, 31 ans dans l’espace — de l’observatoire spatial. Cependant, et le récent incident le montre bien, Hubble reste en sursis.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo