Comme SpaceX, l'entreprise américaine Rocket Lab tente de récupérer le premier étage de sa fusée, en vue de pouvoir le réutiliser. Un essai a lieu ce samedi, qui peut être suivi en direct.

Le lancement en résumé

  • Quoi ?  La mise en orbite de deux satellites avec une petite fusée ;
  • Quand ? Le 15 mai 2021, à partir de 12h (heure de Paris) ;
  • Où ? Depuis la Nouvelle-Zélande ;
  • Que verra-t-on ? La récupération du premier étage du lanceur, après son amerrissage.

Quelle est la mission ?

Sur le papier, la mission est fort classique. L’entreprise américaine Rocket Lab va faire décoller sa fusée Electron pour déployer deux satellites d’observation de la Terre, au profit de la société américaine Spaceflight Industries. Celle-ci opère un réseau de satellites qui se nomme BlackSky. Chacun de ces satellites pèse 60 kilogrammes et ils doivent être à 430 kilomètres d’altitude, en orbite terrestre basse.

Mais l’enjeu pour Rocket Lab est ailleurs. Il s’agit surtout de récupérer le premier étage de sa fusée Electron. C’est un engin de petite capacité, qui peut transporter jusqu’à 300 kg de charge utile en orbite. Elle mesure 17 mètres de haut et a un diamètre de 1,2 mètre. À titre de comparaison, la plus petite fusée européenne opérée par Arianespace mesure 30 mètres de haut pour 3 mètres de diamètre.

Rocket Lab Electron
Une fusée petite, mais puissante. // Source : Andrew Burns & Simon Moffatt

« Pendant que le deuxième étage d’Electron va mettre les satellites en orbite, le premier étage d’Electron entreprendra une série de manœuvres complexes conçues pour permettre à l’étage de survivre à la chaleur et aux forces extrêmes de la rentrée atmosphérique lors du retour sur Terre », explique la société sur la page présentant la mission.

Il s’avère que Rocket Lab a déjà réussi une première fois à récupérer le premier étage de sa fusée. C’était en novembre 2020. Depuis, trois nouvelles missions ont été opérées, mais sans nouvelle tentative. Une précision de taille, toutefois : Rocket Lab procède en effet à la récupération de son premier étage, mais ce n’est pas du niveau de SpaceX. La société doit se contenter de repêcher la structure dans l’océan.

Cette deuxième tentative de récupération s’inscrit dans un objectif au long cours, qui est de pouvoir mettre en œuvre des fusées réutilisables — exactement comme SpaceX, et cela, même si l’entreprise américaine n’est pas capable de faire revenir automatiquement son premier étage. Rocket Lab est en train de développer d’ailleurs une nouvelle fusée, bien plus ambitieuse que l’Electron. Son nom ? La Neutron.

Electron
Rocket Lab récupère aussi ses fusées. C’est simplement moins spectaculaire que SpaceX. // Source : Rocket Lab

Quand le décollage a-t-il lieu ?

La mission, baptisée Running Out Of Toes, est planifiée pour le samedi 15 mai 2021, avec une fenêtre de tir annoncée entre midi et 14 heures, heure de Paris. Le décollage aura lieu depuis Mahia, en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’une péninsule située au nord-est de l’île du Nord, qui est la deuxième plus grande île du pays. Le centre de contrôle de mission, lui, est installé à Auckland, la capitale, à des centaines de kilomètres.

Où voir le lancement en direct ?

Le décollage pourra être suivi en direct sur le site de Rocket Lab, quand la vidéo sera mise en ligne.

Article publié initialement le 15 mai 2021 et mis à jour le 08 septembre 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo