L'Agence spatiale européenne publie plusieurs clichés en guise de récapitulatif de l'année 2020. Comme toujours en astronomie, certaines photos sont particulièrement remarquables.

Après une année 2020 proprement infernale, il peut être tentant de ne plus avoir envie de jeter le moindre coup d’œil en arrière et d’aller de l’avant. Pourtant, les douze mois qui se sont écoulés ne sauraient être réduits au seul coronavirus, même si l’infection a occupé une place centrale, pour ne pas dire envahissante, dans nos vies. Malgré l’omniprésence du virus, d’autres évènements ont eu lieu.

En astronomie, plusieurs rendez-vous importants ont eu lieu, du passage de la comète Neowise à la détection d’un sursaut radio rapide dans la Voie Lactée, ou encore la perte du télescope terrestre Arecibo. Du côté de la conquête spatiale aussi, l’année a été riche, avec le premier vol habité de SpaceX, le départ de missions martiennes ou bien le retour d’une mission d’échantillon sur un astéroïde.

Il s’avère que l’Agence spatiale européenne vient justement de se prêter aussi à ce petit jeu de la rétrospective, en partageant quelques très beaux clichés donnant un petit aperçu de son activité sur l’année écoulée. Nous vous en présentons quelques-unes ci-dessous, celles qui nous ont le plus tapé dans l’œil, mais toute la galerie de l’ESA mérite d’y faire un tour.

Quelques photos de l’ESA

Hubble Europe Jupiter
Une nouvelle image de la planète Jupiter et d’une de ses lunes, Europe, capturée par le télescope spatial Hubble. // Source : NASA, ESA, A. Simon, M. H. Wong & the OPAL team
Australie Copernicus
Le relief de la chaîne des Flinders en Australie du Sud sont visibles dans cette image grâce à des fausses couleurs. Photo capturée par la mission Copernicus Sentinel-2. // Source : ESA
iceberg
L’immense iceberg A-68A, à la dérive. // Source : ESA
XMM-Newton
Un amas de galaxies faisant chauffer de la matière à des millions de degrés. Une vue permise par l’association de plusieurs capteurs. // Source : ESA
Nuage moléculaire de Persée
Le Nuage moléculaire de Persée, vu par les télescopes spatiaux européens Herschel et Planck. // Source : ESA/Herschel/Planck ; J. D. Soler, MPIA
Une activité orageuse aperçue au pôle nord de Mars.
Une activité orageuse aperçue au pôle nord de Mars. // Source : ESA/DLR/FU Berlin
nébuleuse Grand Nuage de Magellan
Vue d’une nurserie spatiale, prise par Hubble. On y voit la nébuleuse géante NGC 2014 et sa voisine NGC 2020 qui, ensemble, font partie d’une vaste région de formation d’étoiles dans le Grand Nuage de Magellan, une galaxie satellite de la Voie lactée, située à environ 163 000 années-lumière. // Source : NASA, ESA, and STScI

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo