Le rover martien Curiosity est resté figé sur place, interrompant toutes ses activités. La Nasa a réussi à régler le problème. L'agence spatiale explique que lorsque l'appareil perd son sens de l'orientation, il cesse de bouger afin d'éviter tout incident.

Curiosity est momentanément resté « gelé » sur place. Les activités du rover ont été interrompues, a annoncé la Nasa sur son blog consacré aux missions martiennes le 20 janvier 2020. L’agence n’a cependant pas perdu le contact avec son appareil et a utilisé les données qu’il envoie pour tenter de résoudre le problème. Le lendemain, Curiosity était à nouveau prêt à reprendre sa mission. Que s’est-il passé ? Pourquoi le rover est-il resté bloqué ?

« Au milieu de sa dernière série d’activités, Curiosity a perdu son [sens de l’] orientation », explique l’agence spatiale. En d’autres termes, le rover semblait avoir comme oublié les informations qui lui permettent de se positionner. « Ainsi, Curiosity a cessé de bouger, restant gelé sur place jusqu’à ce qu’il puisse retrouver la connaissance de son orientation », poursuit la Nasa.

Une maquette du rover Curiosity en Lego. // Source : Flickr/CC/Stephen Pakbaz (photo recadrée)

Les ingénieurs de la Nasa ont travaillé sur un plan pour envoyer à Curiosity des données qui lui ont permis de retrouver son sens de l’orientation. « Nous voulons que Curiosity retrouve sa capacité à faire ses contrôles de sécurité, et nous voulons également savoir ce que nous pouvons faire pour éviter un tel problème à l’avenir », expliquait l’agence spatiale dans sa publication de blog résumant l’incident.

Pourquoi Curiosity peut-il « geler » complètement ses activités ?

Pour fonctionner correctement et accomplir sa mission, Curiosity doit savoir précisément quelle est sa position dans son environnement martien. Il doit aussi connaître en permanence la position de chacun de ses instruments. Tous ces éléments sont analysés avant la mise en marche du moteur. Si les contrôles de sécurité ne sont pas concluants, Curiosity cesse de bouger pour éviter qu’un incident se produise. C’est ce qui semble s’être produit.

Curiosity est opérationnel sur Mars depuis le mois d’août 2012. Le rover en est à son 2 654e sol (le nom donné aux jours sur Mars). Au cours de sa mission, il a parcouru 21,68 kilomètres à la surface de la planète. Ses observations ont permis de faire d’importantes découvertes sur la planète rouge, comme par exemple des preuves de la présence d’un ancien lac salé.

Crédit photo de la une : Flickr/CC/Kevin Baird (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux