Ça y est : l'astronaute américaine de 40 ans a battu le record de la plus longue période passée dans l’espace par une femme.

C’est officiel, Christina Hammock Koch a battu le record du temps passé dans l’espace par une femme, le 28 décembre 2019. Ce jour-là, elle a célébré son 289è jour passé à bord de l’ISS, la Station spatiale internationale, battant le précédent record tenu par Peggy Whitson, qui y avait passé 288 jours.

« Il y a cinq ans et demi, Peggy a pris le temps d’assister à mon premier entraînement pour marcher dans l’espace, en tant que mentor. C’est avec un immense honneur que je marche dans ses pas aujourd’hui », a tweeté Christina Koch le 30 décembre. « J’ai hâte de pouvoir moi aussi le rendre aux prochaines exploratrices et les voir s’envoler encore plus haut. »

Whitson reste toutefois détentrice de quelques impressionnants records, comme le nombre de jours cumulés passés dans l’espace pour une femme (665 jours en trois missions), ainsi que la première femme commandante de l’ISS.

Le record masculin établi en 1995

Il était prévu depuis le mois d’avril dernier que, sauf incident, l’astronaute décroche ce nouveau record, lorsque la Nasa a annoncé le prolongement de sa mission. Elle devrait rester à bord de l’ISS jusqu’au 15 février 2020, soit passer 335 jours dans l’espace en une seule fois. Du côté des hommes, ce record est tenu depuis 1995 Valeri Poliakov dans MIR, la station spatiale russe (437 jours).

Christina Hammock-Koch astronaute
Christina Hammock-Koch. // Source : NASA/Victor Zelentsov

Christina Koch n’en n’est pas à son premier exploit. Elle a fait partie, le 18 octobre 2019, de la première sortie spatiale 100 % féminine avec sa consœur Jessica Meir. Elles avaient pour mission de remplacer un contrôleur de puissance défectueux, dans le cadre d’une mise à niveau des systèmes d’alimentation de l’ISS.

Crédit photo de la une : Wikimedia/CC/Bill Stafford

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo